Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Articles tagués ‘histoire’

  1. Jackson, ville du Mississippi en 1962. Dans quelques mois, Martin Luther King marchera sur Washington pour défendre les droits civiques. Mais dans le Sud, les lois raciales font autorité. Toutes les familles Blanches ont encore une bonne Noire pour s’occuper du ménage et élever les enfants. Mais attention, les Noires n’ont qu’à se taire  face aux humiliations et obéir. Car dans cette ville où le Ku Klux Klan peut assassiner sans conséquences un homme politique Noir devant ses enfants, où un Noir est mutilé pour avoir utilisé les toilettes des Blancs, il vaut mieux apprendre à se taire. Comme Aibileen a appris à le faire en 40 ans de service. Pour  Minny, sa meilleure amie qui ne sait pas tenir sa langue, c’est plus difficile. Elle vient tout juste de se faire renvoyer. Quant à Contantine qui a élevé Miss Skeeter depuis sa naissance, pourquoi a-t-elle été renvoyée sans ménagement ? De retour de l’université la jeune femme va chercher à savoir ce qui s’est passé pendant son absence. La jeune bourgeoise Blanche  va s’allier avec les bonnes pour comprendre et, malgré le risque et la peur, essayer de faire changer les choses.

    la couleur des sentiments

    Kathryn Stockett nous offre là un roman plein d’émotion où révolte, rire et tristesse se mêlent. Et s’il s’agit là d’un roman, la vie et l’ambiance de cette époque y est parfaitement décrite. Le racisme fait loi dans cette état et même les Blancs qui veulent arranger les choses sont soumis à la pression sociale imposée par les racistes. Car même pour un Blanc (ou une Blanche) aller contre ces ‘pseudo-lois’ est risqué et dangereux.

    Ce roman est présenté ici en livre audio. Le texte intégral est lu par trois comédiennes qui tiennent les rôles des trois principaux personnages : Nathalie Hons, Nathalie Hugo et Cachou Kirsh, avec la participation de Valérie Lemaître. Il y a deux CD MP3  pour 17h50 d’écoute. Mais le temps passe vite tellement l’histoire est passionnante et bien interprétée. Édité par Audiolib.

    Un roman pour adulte à ne pas manquer, j’ai adoré !

    A lire très vite

    613 STO

  2. Philadelphie, printemps 2010. Agatha s’évade de prison après trente ans derrière les barreaux. Dans sa cavale, elle entraîne Milly, jeune femme dont la vie est réglée comme une horloge. Dans une Oldsmobile décapotable de 1950 (seule originalité dans la vie de Milly) elles vont parcourir les États-Unis à la rencontre des anciens compagnons de ‘combat’ d’Agatha. Des étudiants révoltés contre la guerre au Vietnam, contre le racisme de l’administration, contre les violences policières. Un mouvement pour la liberté qui a fait peur à l’Amérique en basculant parfois dans la lutte armée.

    une autre idée du bonheur

    Un roadmovie à travers les États-Unis et son histoire peu connue de la révolte et de la répression estudiantine dans les années 70. Que sont devenus ces contestataires souvent obligés de vivre encore de nos jours dans la clandestinité ? Certains s’en sont bien sortis, d’autres pas. Au fils des rencontres d’Agatha, nous verrons que quoiqu’il en soit, chacun garde au fond de lui une part de cette révolte.

    Un roman de Marc Levy publié chez Robert Laffont / Versilio pour adultes. Une histoire intéressante qui se lit facilement.

    R LEV a

  3. Au Texas en 1899, Calpurnia Tate à onze ans. Elle vit dans une famille aisée seule fille au milieu de six garçons. Le père dirige l’affaire familiale crée par son propre père, la mère s’occupe, comme il se doit, de la maison avec l’aide de serviteurs noirs. Le grand-père qui a fait la guerre de sécession s’est retiré des affaires. Il passe pour vieil original féru de sciences et passe le plus clair de son temps dans son ‘laboratoire’ ignorant les enfants qui le craignent.

    Cet été-là, la chaleur est suffocante. En cette période de canicule Calpurnia s’interroge sur la capacité des animaux à s’adapter. Elle finit par consulter son grand-père. Entre ces deux-là va se nouer une complicité qui va amener la jeune fille à s’interroger sur son devenir, qui va faire d’elle une naturaliste et, peut-être, une savante. Une femme, savante, à cette époque, dans ce monde … La science de la couture et des travaux ménagers, oui. Mais pour le reste …. La venue du nouveau siècle va-t-il bouleverser l’ordre des choses ?

    Calpurnia

    Voici un très bon roman jeunesse de Jacqueline Kelly. Le regard de cette petite fille s’ouvre sur son monde et par conséquent sur le monde. C’est bien écrit, fluide. S’il y a des termes un peu compliqués, ils sont habilement expliqués sans que la lecture en soit perturbée. Initiation au naturalisme, un peu d’histoire, interrogation sur la vie avec quelquefois une ingénuité rafraichissante, un livre complet pour passer un bon moment.

    Publié aux éditions l’école des loisirs, ce livres est destiné aux enfants bons lecteurs et aux adolescents à partir de 12 ans.

    Ce livre a reçu le prix Sorcières 2014 dans la catégorie “Romans ados”.

    A lire très vite

    JR KEL c

  4. Au XIVe siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit au sein d’une communauté paisible, les Invisibles, qui condamne la violence. Mais celle-ci est massacrée. Takeo est sauvé par sire Shigeru, du clan des Otori. Hasard ou pas ? Il s’avère qu’il a les caractéristiques physique des Otori. D’ailleurs Sire Shigeru ne tarde pas à l’adopter. Mais Takeo a aussi des dons bien étranges qui l’affilient à “La Tribu’ qui veut le récupérer. Takeo se trouve plongé au cœur de luttes sanglantes entre les seigneurs de la guerre. Il trouve l’amour mais aussi la trahison. Takeo devra choisir : qui veut-il devenir !

    clan des otori

    Une épopée épique dans un Japon médiéval imaginaire mais où les codes d’honneur et les règles de vies sont respectées. Batailles, amours, aventures, tout y est pour faire de ce roman une belle histoire dépaysante.

    Les trois volumes présentés ici sont sur trois CD pour respectivement les tomes 1 et 2 et sur 4 pour le tome 3. Le texte abrégé est lu par Thierry Hancisse. Édité par Gallimard dans la collection écoutez lire.

    Deux autres tomes sont parus, Le vol du Héron qui se passe 16 ans plus tard et Le fil du destin qui au contraire explique les prémices de la saga. Ils ne sont pas disponibles en version audio.

    Ces romans de Lian Hearn sont destinés à des adolescents à partir de 14 ans mais aussi aux adultes qui s’y plongeront avec plaisir.

    613 HEA

  5. 1937, la France est en guerre. Langres est assiégée, en proie à la peste. L’infirmière Jeanne Mance se dévoue à soigner les malades. Elle entend l’appel de la Nouvelle-France où les âmes païennes des indiens sont à convertir. Elle décide de se rendre à Paris pour trouver un soutien et partir fonder un hôpital dans ce nouveau pays. Jeanne Mance va donc participer à la mission dirigée par Paul de Maisonneuve qui deviendra au fil du temps son meilleur ami. Il vont remonter le Saint-Laurent jusqu’à l’île de Montréal pour fonder Ville-Marie et y installer un hôpital. Il faudra lutter contre les attaques sanglantes des Iroquois, chercher des fonds pour pérenniser son rêve et lutter contre les complots. La foi de Jeanne Mance est forte et la soutient dans son combat pour la réalisation de son œuvre.

    les femmes de Maisonneuve

    Richard Gougeon présente un roman historique sur la vie de Jeanne Mance, fille de Langres, considérée comme la cofondatrice de Montréal. Bien que romancé, ce livre peut presque être considéré comme un documentaire tant il est riche de détails (peut-être un peu trop pour les néophytes) aboutissant tout de même à un pavé de 500 pages. La vie de Jeanne Mance y est passée au peine fin depuis son départ de Langres jusqu’à son décès à Montréal. C’est la vie d’une femme forte, déterminée, poussée par la foi. Ce livre est idéal pour les férus d’histoire et ceux qui veulent en savoir plus sur la vie de la figure langroise qu’est Jeanne Mance.

    Il est à noter que Richard Gougeon a publié un second volume des Femmes de Maisonneuve : Marguerite Bourgeoys toujours chez Les Éditeurs Réunis.

    R GOU f

  6. La Haute-Marne est une terre riche en pigeonniers de toutes sortes. Pour deux mois, quinze panneaux explicatifs agrémentés de nombreuses photographies entraînent le visiteur aux quatre coins du département. De l’origine de ces élevages pour la production d’engrais puis de viande on passe à la colombophilie. L’architecture aussi est étudiée avec les magnifiques épis de faîtage, les différents boulins et les diverses randières. On peut découvrir aussi l’étonnante échelle tournante facilitant l’accès aux nids et bien d’autres choses. Cette exposition élaborée par des auteurs et des photographes locaux  est prêtée par la Médiathèque départementale. Des livres sur les pigeonniers du département, bourguignons et de la France entière accompagnent cette présentation. D’autres s’attachent davantage à l’élevage et aux différentes espèces de columbidés.

    Plus particulièrement destinée aux adultes, cette exposition est libre d’accès entre 16h30 et 17h30 tous les jeudis de mars et avril.

    Expo colombiers

    Dans la salle de réunion attenante à la bibliothèque, Christine et Didier de la MDHM ont installé l’exposition sur les colombiers et pigeonniers pour deux mois.

  7. Jeudi 21 février, ce sont les filles qui sont venues se fabriquer un blason à l’atelier héraldique proposé à la bibliothèque. Suite à l’exposition sur les châteaux forts (ICI), la vie des chevaliers avait été évoquée. Mais comment différencier les ennemis des amis quand on est engoncé dans des armures ? Grâce aux blasons peints sur les boucliers et cousus sur les oriflammes. Cette technique réservée dans un premier temps à la noblesse s’est bien vite répandue parmi le peuple. Les paysans et les artisans s’en sont emparés pour établir ce qui deviendra leurs enseignes. Même les grandes marques actuelles, les équipes sportives (entre autres) ont des écussons à leurs couleurs.

    Après une étude des différentes formes d’écus, des couleurs et des meubles (figures) utilisées fréquemment pour élaborer un blason, les filles se sont lancées. Elles ont dessiné, découpé, collé pour finalement obtenir des armoiries à leurs couleurs.

    Bibli atelier héraldique

    Les filles sont fières de montrer les blasons qu’elles ont élaborés

    Deux ouvrages ont été particulièrement utilisés pour cet atelier :

    Les blasons du monde expliqués aux enfants de Sylvie Bednar, publié aux éditions de La Martinière Jeunesse. Ce livre est clair, avec de grands dessins.

    les blasons du monde

    J 929.6 BED

    Et un livre plus ancien, Le nouveau guide de l’héraldique de Pierre Joubert publié chez Ouest France. Cet ouvrage est plus ancien mais, même s’il a un côté vieillot, il est clair et simple d’accès.

    nouveau guide de l'héraldique

    929.6 JOU

  8. Les élèves de l’école d’Heuilley-Cotton ont découvert l’exposition sur les châteaux forts installée à la bibliothèque. Ils ont observé les panneaux fournis par la médiathèque départementale pour décrire ces bâtiments qui font rêver. Il y a tant d’idées reçues sur le moyen-âge ! Entre les contes, les mythes et les légendes, il faut parfois savoir démêler le vrai du faux. Tous les jeudis de janvier, les élèves seront invités à réfléchir sur la vie dans ces forteresses. Ils pourront aussi feuilleter ou emprunter de nombreux livres qui leur sont destinés. Ils admireront notamment  des livres pop-up toujours impressionnants.

    Expo châteaux forts

    Les élèves de CP et de Grande section de maternelle découvrent l’exposition

    Cette exposition tout public est libre d’accès tous les jeudis de janvier entre 16h30 et 17h30. Elle est particulièrement riche pour les enfants et les adolescents.

  9. 145 après JC, Lucius Aurelius Cassio, un des hommes les plus riches de Rome est victime d’une conjuration. Quatre assassins masqués le frappent de leur poignard. De nos jours, l’archéologue Ornella Grazzi découvre des parchemins de la main même de Cassio. Elle se lance à la recherche des meurtriers qui sont restés impunis. Mais au fur et à mesure de ses découvertes, d’étranges personnages entrent en scène. Qui était donc véritablement ce Cassio aux pouvoirs étranges qui déchaîne encore les passions !

    Cassio

    Sur un scénario de Stephen Desberg, les dessins sont de Henri Reculé. Cette histoire hitorico-ploicière est destinée aux adultes et grands ados (à partir de 12 ans d’après l’éditeur, je pense un peu plus). De style classique cette série utilise une police de caractères facile à lire. Le premier cycle est complet avec ces quatre tomes : Le premier assassin, Le second coup, La troisième plaie et Le dernier sang. La saga se poursuit avec deux albums déjà parus mais non disponible à la bibliothèque.

    Bonne série agréable à lire éditée par Le Lombard

    843 DES c

  10. Ils étaient dix soldats de l’armée Napoléonienne en pleine déroute. Plus ou moins gradés, plus ou moins engagés, mais tous cherchant à rejoindre l’armée régulière, tous cherchant à quitter la Russie. Il leur faut lutter contre l’ennemi, lutter contre le froid, lutter contre les loups. Mais lorsqu’ils sont trahis par des gens de leur propre camp alors là, c’en est trop. Sur les dix, il n’en reste qu’un qui va chercher à se venger. Il regagne la France des années plus tard. La France où L’empereur est en exil, Louis XVIII règne et tous les anciens rescapés des champs de batailles sont considérés comme des opposants comploteurs et sont traqués par la police.

    Ils étaient 10

    Quatre tomes composent cette série complète :

    1. Octobre 1812
    2. Novgora
    3. Paris 1820
    4. 4 rue Saint-Honoré

    Une saga historique de Éric Stalner où la cruauté côtoie la trahison mais aussi la solidarité et l’amitié indéfectible. Une bande dessinée pour les amoureux d’histoire et d’aventures.

    Cette BD pour adulte est publiée par les éditions 12 bis.

    843 STA I