Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Articles tagués ‘roman’

  1. A 50 ans Bernard est parti pour vivre une petite vie bien tranquille, dans la routine. Mais un jour, lui, le conseiller bancaire reconnu, se retrouve au guichet. Rentrant chez lui le soir, perturbé, il oublie l’anniversaire de sa femme ! Pour elle, c’est la goutte qui fait déborder le vase. Quelques jours plus tard il est mis à la porte de son emploi et de sa maison (sa femme demande un break avant de le quitter). Il cache à tous ses déboires au travail et finit par retourner vivre chez ses parents. Tout va mal, c’est la dégringolade !

    La tête de l'emploi

    Quand tout va mal, tout va mal ! Sur un air de comédie, David Foenkinos nous propose un roman sur les quinquagénaires qui perdent leur travail et essayent de rebondir. Le roman est court et se lit facilement. Mais Bernard, est un antihéro peu sympathique ! Un roman pour adultes publié chez J’ai lu.

    R FOE t

  2. Désespérée par l’enlèvement de son petit garçon dans Central Park deux ans plus tôt, Alexandra « Zan » Moreland, belle et talentueuse architecte d’intérieur, découvre avec effroi qu’elle est soupçonnée d’avoir organisé le kidnapping de l’enfant. Zan soupçonne un autre architecte d’intérieur, qui fut son mentor mais dont elle a repoussé les avances, d’être son persécuteur. Mais de là a enlever son enfant, puis à usurper son identité ? Tous les témoignages accablent Zan, on l’a vu ! Elle finit par douter : aurait-elle enlevé son propre enfant dans un moment de folie ? Mais qu’en aurait-elle fait alors ? Non impossible !

    Quand reviendras-tu

    Un bon roman policier de Mary Higgins Clark. Il y a du suspens. On n’ose croire au dénouement avant la fin du roman. Il est présenté ici lu par Juliette Croizat sur un CD MP3 publié par les éditions audiolib. Un roman policier pour adultes à ne pas manquer.

    A lire très vite

    613 CLA

  3. Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et veuve de Broken Wheel dans l’Iowa et Sara Lindqvist, vingt-huit ans, bibliothécaire vivant en Suède, ont pris l’habitude de correspondre au sujet des livres qu’elles lisent mais aussi de la vie en général. Solitaire, mal dans sa peau, Sara qui vient tout juste d’être licenciée s’interroge sur sa vie. Elle décide sur un coup de tête de partir dans le petit bled paumé où vit Amy pour la rencontrer. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine, Sara va contre toute attente, se faire des amis. Elle va même jusqu’à réveiller cette petite bourgade perdue, oubliée, endormie. Et découvrir qu’il n’y a pas que dans les livres qu’il se passe de drôles d’histoires.

    La bibliothèque des coeurs cabossés

    Une galerie de personnages loufoques mais attachants. Un point de vue sur la littérature en générale et américaine en particulier non conventionnel (de quoi donner envie de découvrir certains auteurs que l’on n’a pas encore lu :) ) Et si la fin est somme toute conventionnelle et attendue :) , on passe un agréable moment à la lecture de ce roman de Katarina Bivald (je vous ai déjà parlé de cette auteur ICI). Un roman pour adultes publié aux éditions Denoël.

    A lire

    R BIV b

  4. Paris, 17 octobre 1961. Les Algériens manifestent pour protester contre le couvre-feu qui leur est imposé par le préfet de police. C’est un carnage. Le lendemain matin, parmi les cadavres d’Algériens, on retrouve celui d’un Européen, Roger Thiraud, un petit prof d’histoire sans histoires. Bavure policière ? Règlement de comptes dans les réseaux de soutien au FLN ? De toute façon, l’amnistie a tôt fait de balayer tout cela. Oui mais voilà, 20 ans plus tard, c’est au tour de son fils, Bernard Thiraud, étudiant en histoire, de se faire descendre à Toulouse. Deux meurtres dans la même famille… Voilà qui intrigue l’inspecteur Cadin chargé de l’enquête dans la ville rose. (sic quatrième de couverture).

    Meurtres pour mémoire

    Un policier sur fond d’Histoire, une période trouble de l’Histoire. Des exactions pour la raison d’état. Mais les meurtres auxquels est confronté l’inspecteur Cadin ont-ils bien un rapport avec ce qui s’est passé en 1961 ? Pas si sûr !!!! La version abrégée du texte publiée par les éditions Ecoutez lire est interprétée par plusieurs acteurs sur 4 CD. Un bon roman policier de Didier Daeninckx pour adultes.

    613 DAE

  5. Sa mère vient de mourir. Sur un coup de tête, Pascale décide de retourner vivre dans le domaine familiale à Peyrolles, près d’Albi. Son père et son frère ainé,  médecins à Paris sont contre se projet. Mais Pascale s’entête. Elle trouve une place de docteur dans l’hôpital de Toulouse où elle est confrontée à la chef de service qui, sans conteste, la déteste. Pourquoi ? La vie à Peyrolles qu’elle rêvait douce et agréable lui apporte son lot de questions. Quels sont donc les secrets que son père lui cache ?

    L'inconnue de Peyrolles

    Pneumologue accomplie, Pascale a divorcé mais est restée en très bons termes avec son ex (qui est toujours amoureux d’elle). La découverte d’un vieux livret de famille dans la maison familiale va bouleverser les certitudes de la jeune femme. Qui étaient donc sa mère ? S’est à sa recherche qu’elle se lance, et elle va découvrir un terrible secret.

    Un roman de Françoise Bourdin présenté ici en version audio, enregistré par Frédérique Bourdin sur 8 CD, publié par les éditions VDB. Un bon roman distrayant. Pour adultes.

    A lire

    613 BOU

  6. Janvier 1946. Londres se relève des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivain, est à la recherche d’un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges épistolaires, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde délicieusement excentrique – celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…). Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité. Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec d’autres habitants de Guernesey, découvrant l’histoire de l’île, les goûts de chacun, l’impact de l’occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Elle répond alors à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais. (quatrième de couverture)

    le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de paptates

    Cela faisait un moment que je voulais lire ce livre intriguée par le titre. L’occasion s’est présentée mais je dois avouer que j’ai eu un mal fou pour rentrer dans l’histoire. J’ai bien fait d’insister car je me suis finalement attachées aux personnages. Sans compter que l’on apprend beaucoup de choses sur la vie dans les îles anglo-normandes pendant la seconde guerre mondiale. Il y a plein d’humour dans cette correspondance entre les différents personnages. Un bon roman pour adultes et grands adolescents de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows présenté ici en large vision publié par les éditions A vue d’œil.

    R SHA c

  7. Anita élève seule sa fille Emma. Elle a son boulot au supermarché du coin. Elle est indépendante. Mais le jour où Emma part pour l’université loin de chez elle, Anita se retrouve seule, désœuvrée, sans but ! Quoi faire de ses journées … vides ? Elle se rappelle que dans sa jeunesse elle rêvait de passer son permis moto. Et voilà qu’elle franchi le cap et s’inscrit. Elle va faire la connaissance d’un beau et jeune moniteur, de bikers, se lancer dans la l’organisation de la fête de la ville, et essayer de se rapprocher de sa mère qui perd la tête. Sans compter qu’elle va tomber amoureuse de son beau et jeune moniteur. C’est sûr, ça ne pourra pas durer comme le lui font remarquer ses amies ! Mais est-ce si sûr ?

    Le jour où Anita envoya tout balader

    La crise de la quarantaine, et des questions, des remises en questions et encore des questions ! Anita fait une sorte de bilan de sa vie passée, présente et future en ne sachant pas trop ce qui relève du rêve ou des possibilités éventuelles. Une sorte de crise de l’adolescence en quelque sorte :lol: . Une histoire sympa à lire (dans le style comédie) qui aborde aussi les relations mère/fille. Ça se lit bien et avec plaisir.

    Un roman pour adultes de Katarina Bivald, présenté ici en large vision, publié par Libra Diffusio.

    R BIV j

  8. Myron Bolitard essaye de relancer sa carrière d’agent sportif. Mais son ex-petite amie, Emily Downing, qui l’avait plaqué pour épouser celui qui fut la cause de l’accident qui ruina sa carrière de basketteur professionnel, resurgit dans sa vie en réclamant son aide. Jérémy, son fils de 13 ans est atteint d’une maladie que seule une greffe de moelle osseuse pourrait sauver. Or l’unique donneur compatible inscrit au fichier a disparu. Il semble même vouloir se cacher. Est-il lié à la série de crimes que Myron découvre lors de ses recherches ?

    Peur noire

    Des fausses pistes, des rebondissements, comme toujours avec le héro fétiche d’Harlan Coben (et des comparaisons toujours tirées par les cheveux et donc drôles !). On retrouve ici la suite des aventures de Myron, juste après Mauvaise base ICI. Les relations père/fils sont au cœur de ce thriller. Présenté ici enregistré sur un CD MP3 par José Heuzé et Véronique Groux de Miéri, publié par Les éditions VDB. Un roman policier pour adultes.

    A lire très vite

    613 COB

  9. Un recueil de petits textes de Philippe Delerm comme il a l’habitude de le faire. Souvenirs de voyages en Italie, du quartier de la gare Montparnasse, et d’autres instants fugitifs de la vie.

    Le trottoir au soleil

    J’ai aimé la première gorgée de bière ICI avec ses moments simples, ses petits bonheurs. Ce livre n’est pas de la même trempe. Au mieux, je me suis ennuyée, au pire je ne n’ai pas apprécié certains textes que j’ai trouvé condescendants, voire méprisants envers les ‘non intellectuels’. Notamment le texte sur les lecteurs de Harry Potter et autres livres de divertissement. Faut-il avoir lu la Pléiade pour trouver grâce au yeux de l’auteur ? J’ai écouté ce texte lu par André Dussolier (et sa belle voix) sur 2 CD publié par Écoutez lire. Pour adultes et adolescents puisqu’il est signalé que l’écoute en classe est autorisée par l’éditeur.

    613 DEL

  10. Ses parents ne pouvant s’occuper d’elle, Clotilde, onze ans, se retrouve sous la garde de sa grand-mère, une femme cassante et aigrie. Son seul ami est le voisin, Aurélien, un vieil homme aveugle, rustre et bourru mais qui s’est pris d’affection pour cette petite fille si pétillante et fantaisiste. Lorsque celui-ci entreprend de se rendre à Lourdes avec son ami François dans l’espoir d’un miracle qui lui rendrait la vue, Clotilde décide d’être du voyage. Commence alors une équipée invraisemblable (sic Robet Laffont).

    Juste un coin de ciel bleu

    Un vieil aveugle bourru et irresponsable, une gosse insupportable, une mère qui ne l’est pas moins, un père alcoolique, des grands-parents rustres …. Il n’y a pas un personnage sympathique dans cette histoire. Difficile de s’identifier. Pourtant au début, on aimerait bien ! Mais non. Ce roman  pour adultes de Gilbert Bordes ne m’a pas emballé vous l’aurez compris. Il est présenté ici sous forme audio (lu par les excellents Véronique Groux de Miéri et José Heuzé) publié par VDB sur 6 CD. Je suis peut-être trop fleur bleue :lol: .

    613 BOR