Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Le train des orphelins

 

1990, dans sa résidence huppée de New-York, Harvey n’est pas surpris par la visite de Jim.
70 ans plus tôt, les deux hommes, alors de jeunes garçons, faisaient connaissance à bord d’un train des orphelins ; un système d’adoption mis en place pour endiguer le nombre massif, sur la côte Est américaine, d’enfants sans famille issus de l’émigration européenne.
Embarqués dans un étrange voyage, Jim et son petit frère expérimenteront la fraternité, l’amitié, la confiance, l’entraide, mais feront aussi les frais de la trahison de ceux qui feraient tout, faute d’être bien nés, pour être bien adoptés…

Ce résumé proposé par l’éditeur sur le premier tome de la série résume bien toute l’affaire. Des orphelins (ou pas) sont emmenés par trains entier vers l’ouest où ils sont adoptés pour la plupart, par des familles cherchant de la main d’oeuvre à moindre coût. Les fratries sont séparées, la corruption règne. Parti d’un bon sentiment, ce pan entier de l’histoire des Etats-Unis qui reste méconnu, s’est avéré dévastateur pour la vie des ces enfants devenus des adultes en quête de leur identité.

le train des orphelins

Cette série a le mérite de mettre en lumière un pend de l’histoire des Etats-Unis méconnu. Le scénario de Philippe charlot est bien. Les dessins de Xavier Fourquemin sont agréables. Tout cela fait de cette série un récit agréable à lire pour adultes mais surtout pour adolescents. 5 tomes sont parus. Un sixième en préparation devrait conclure cette aventure. Publié aux éditions Grand Angle.

A lire très vite

BD CHA t

 

Pas de réaction sur “Le train des orphelins”

 

Répondre