Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Articles tagués ‘adolescent’

  1. Un recueil de petits textes de Philippe Delerm comme il a l’habitude de le faire. Souvenirs de voyages en Italie, du quartier de la gare Montparnasse, et d’autres instants fugitifs de la vie.

    Le trottoir au soleil

    J’ai aimé la première gorgée de bière ICI avec ses moments simples, ses petits bonheurs. Ce livre n’est pas de la même trempe. Au mieux, je me suis ennuyée, au pire je ne n’ai pas apprécié certains textes que j’ai trouvé condescendants, voire méprisants envers les ‘non intellectuels’. Notamment le texte sur les lecteurs de Harry Potter et autres livres de divertissement. Faut-il avoir lu la Pléiade pour trouver grâce au yeux de l’auteur ? J’ai écouté ce texte lu par André Dussolier (et sa belle voix) sur 2 CD publié par Écoutez lire. Pour adultes et adolescents puisqu’il est signalé que l’écoute en classe est autorisée par l’éditeur.

    613 DEL

  2. La Métamorphose de Franz Kafka est un classique. Mais peut-être comme moi, vous ne l’avez pas lu. Alors vous pouvez l’écouter dans cette version intégrale enregistrée. Quelle étrange histoire que celle de Gregor Samsa. Ce voyageur de commerce qui fait vivre par son travail sa famille (les parents et la jeune sœur) se réveille un matin changé en cancrelat.Son corps est changé, répugnant. Mais il a toujours toute sa tête. Et s’il ne peut plus s’exprimer, il comprend tout. De son travail qui lui répugne mais qu’il accompli consciencieusement, il s’aperçoit qu’il n’obtient aucune reconnaissance ni de ses chefs, ni de sa famille. Il écoute son père, sa mère et sa jeune sœur (qui lui semble pourtant si dévouée) et ne sait plus s’il doit les haïr ou les excuser de les gêner par sa transformation. Il voudrait être aimé, l’est-il ? L’a-t-il été ?

    La Métamorphose

    Une critique de la société du début du XXème siècle lue par Daniel Mesguich sur deux CD publié par écoutez lire.

    613 KAF

  3. Côte d’Ivoire, fin des années 1978. Aya 19 ans, vit à Yopougon, un quartier populaire d’Abidjan. Contrairement à ses amies Bintou et Adjoua qui passent leurs soirées à ‘gazer dans les maquis’, Aya veut tout faire pour éviter la fameuse série C : Coiffure, Couture et Chasse au mari… Elle ambitionne de devenir médecin. Fille sérieuse, son temps se divise entre les études et sortir ses ami(e)s du pétrin.

    Aya

    Série de 6 bandes dessinées de Marguerite Abouet (au scénario) et de Clément Oubrerie (au dessin) qui présente la vie en Côte d’Ivoire fin des années 1970. Insouciance, magouilles, machisme …. Une belle galerie de portraits et une plongée dans l’univers africain. En fin d’ouvrages, un supplément lexical, quelques recettes aussi et des conseils. Bref c’est agréable à lire et dépaysant. Une série pour adultes et grands adolescents publiée chez Gallimard dans la collection Bayou.

    A lire très vite

    843 ABO a

  4. Tibby, Carmen, Bridget et Lena sont quatre ados du même âge, copines pour la vie. Elles ont toujours passé leurs vacances ensemble. Sauf cette année où elles seront séparées pour la première fois. Avant de partir chacune de son côté, elles font un pacte sur un vieux jean. Un vieux jean peut-être, mais un jean magique puisqu’il va à merveille à chacune d’elles alors qu’elles sont aussi différentes physiquement qu’elles le sont moralement. Avec ce jean, elles vont vivre des moments forts qui vont bouleverser leur vie, leur routine, leurs convictions. Des moments qui vont les faire grandir !

    Quatre filles et un jean

    Un bon roman de Ann Brashares, pas tout jeune mais toujours d’actualité. Comme le Jean qui passe d’une fille à l’autre au fil des semaines, la narration passe de l’une à l’autre. On vit ainsi simultanément leurs aventures. Un bon livre pour adolescentes à partir de 12 ans. La version présentée ici est enregistrée sur 4 CD. L’histoire interprétée par plusieurs lectrices est dynamique et prenante. Un très bon roman à ne pas manquer. Edité chez écoutez lire.

    A lire très vite

    613 BRA

  5. Il est né la première année de 1900. Un marin l’a trouvé dans une boîte en carton posée sur le piano du Virginia, un bateau qui faisait escale à Boston. Certainement abandonné là par des émigrants pensant lui laisser une meilleure chance que leur misérable vie. Pris en charge par ce marin, il n’a jamais quitté le navire. A la mort de ce dernier, il s’est mis au piano, jouant une musique fantastique, une musique d’océan qui n’appartenait qu’à lui. Il a continué ainsi sans jamais mettre les pieds à terre. C’est un trompettiste, devenu son ami, qui nous raconte son histoire.

    Novecento  pianiste

    Ce monologue lu par Jacques Gamblin sur deux CD est un roman de Alessandro Baricco. Cette histoire s’apparente à un conte. On est entrainé, happé par cette étrange aventure. La musique D’Alexandros Markeas qui accompagne le texte y est aussi pour beaucoup. J’ai beaucoup aimé même si peut-être, certains préféreront le texte seul pour imaginer leur propre musique. Un vrai moment d’évasion que ce roman pour adultes et grands adolescents édité par écoutez lire.

    A lire très vite

    613 BAR

  6. Il y a quelques semaines, je vous parlais déjà de l’appel de la forêt de Jack London, plus exactement de son interprétation en BD par Fred Simon ICI. Cette fois c’est la version audio  lue par Aurélien Recoing sur un CD MP3, publiée par écoutez lire, qui fait l’objet de ce post.

    L'appel de la forêt audio

    Après avoir lu la BD, j’ai eu envie de connaître le texte. Vous savez maintenant que j’apprécie les livres audios qui me permettent d’être à l’écoute de textes tout en m’occupant les mains à autre chose. C’est pourquoi j’ai choisi cette interprétation de l’œuvre de Jack London plutôt que la version papier (qui existe bien sûr aussi à la Mdhm :) ). Bref, je n’ai pas été déçue. L’univers décrit par Jack London est rude, froid et dur. Dans ce grand nord glacial, il n’y a de place ni pour les faibles, ni pour la pitié, ni pour l’incompétence. Buck, chien croisé Saint-Bernard et chien-loup, va vite l’apprendre. Et à cette école de la survie, il va bientôt retrouver un sentiment plus primitif, plus instinctif : l’appel de la forêt et de la vie sauvage.

    Un roman pour adultes et adolescents à découvrir.

    A lire très vite

    721 LON

  7. “Un village au bout du monde, triste et gris, encerclé par des forêts épaisses et sombres. Un village maudit : toutes les bêtes, tous les oiseaux et même les poissons de la rivière l’ont déserté. Depuis, ses habitants se barricadent chez eux dès la nuit tombée, terrorisés par la créature mystérieuse nommée Nehi, et interdisent aux enfants de pénétrer dans la forêt. Mais surtout, ils gardent le silence. Personne ne veut se souvenir des animaux ni évoquer la vie d’avant. Seule Emanuela, l’institutrice du village, tente d’enseigner aux élèves à quoi ressemblaient ces animaux disparus. Deux enfants de sa classe, Matti et Maya, décident alors d’élucider le mystère et s’aventurent dans la forêt en dépit de l’interdit…

    Soudain dans la forêt profonde est un conte pour enfants et adultes. Au carrefour de la tradition biblique, du folklore yiddish et du conte européen, il nous offre une magnifique parabole sur la tolérance.” Dixit l’éditeur, Gallimard.

    soudain dans la forêt profonde

    Je n’aurais pas pu mieux expliquer ce texte de Amos Oz que le descriptif fait par l’éditeur. Je l’ai écouté lu par Eric Ruf sur 2 CD. Cela à été agréable, je me suis laissée emporter par ce conte moderne qui nous parle de haine, de tolérance et d’exclusion. Sans compter sur le poids du silence, des non-dit. Un livre pour adultes et grands adolescents édité par écouter lire.

    613 OZ

  8. Dernière année de lycée, bientôt le bac. Camille et sa bande d’amis sont dans la même classe. Ils vivent des instants heureux, ou moins heureux mais avec l’insouciance que l’on a à cet âge-là. Jusqu’au drame. La meilleur amie de Camille est atteinte d’une maladie grave qui mets sa vie en danger. A l’heure où chacun choisit son orientation, réfléchit à son avenir, il est difficile de croire que pour Léa, il n’y a pas de futur.

    Et soudain tout change

    Entre rire et larmes ce roman n’est pas dans le patos. Malgré le contexte, c’est léger et ça fait du bien. Les répliques sont drôles et rappelle bien l’époque où nous étions adolescent (si si :) :) ). Bien sûr les grincheux diront que c’est plein de bons sentiments, c’est vrais mais c’est ça qui fait du bien. Des gens biens, qui font le bien autour d’eux, qui ne s’en sortent pas toujours mais qui affrontent comme ils peuvent la réalité, plutôt avec humour, ouf ça change des romans noirs de haine. Sans compter que sous ses airs anodins, ce roman cache de véritables leçons de vie. Ce roman de Gilles Legardinier est bien dans la même veine que ceux dont je vous ai déjà parlé (ICI, ICI, ICI et ICI Il est présenté ici en large vision publié par les éditions A vue d’œil. Moi je l’ai écouté enregistré sur CD MP3, lu par Séverine Cayron édité par Audiolib (dispo aussi à la Mdhm). Même si l’héroïne et ses ‘potes’ sont des adolescents, ce roman est destiné aux adultes et pas qu’aux grands adolescents. Testé avec bonheur par des adultes et des jeunes adultes (20 ans), à ne pas manquer.

    A lire très vite

    R LEG e

  9. Deux BD, interprétations d’écrivains : Jack London avec l’appel de la forêt et Jorn Riel avec la vierge froide et autres racontars.
    L’appel de la Forêt est interprété par Fred Simon. Les dessins sont classiques, le résumé de l’histoire est accessible aux adolescents et donnera envie de lire le bouquin. En tout cas, une bonne approche pour ceux qui doivent faire un exposé sur le sujet au collège :lol: . C’est court et concis. J’ai bien aimé.

    Le sujet : Buck, un croisé saint-bernard et colley, mène une vie paisible et confortable. Tout bascule le jour où il est enlevé à son maître et vendu à des chercheurs d’or du Grand Nord américain. Devenu chien de traîneau, il se confronte à un monde glacial et sans pitié. Bientôt, l’animal domestique s’efface pour laisser place à la bête sauvage : il faut survivre.

    Pour adultes et adolescents, publié chez Delcourt dans la collection Ex-Libris.

    L'appel de la forêt

    A lire très vite

    843 SIM a

    °°°°°°°°°°°°°°°°

    La vierge froide et autres racontars de Jorn Riel est mis en scène par Gwen de Bonneval, les dessins à l’encre de chine sont de Hervé Tanquerelle. Un parti pris qui accentue l’effet banquise et la rudesse des hommes. L’esprit de Jorn Riel est bien là. Des hommes rudes, âpres comme le climat. De l’humour. Une réussite à ne pas manquer.

    Le sujet :  Dans la première partie du xxe siècle, sur le vaste territoire du nord-est du Groenland, des trappeurs vivaient de la chasse et de la vente de peaux d’ours polaires, renards, phoques et autres gibiers. Voici leur histoire (ou leurs histoires :lol: ). Car, un racontar « c’est une histoire vraie qui pourrait passer pour un mensonge. À moins que ce ne soit l’inverse » d’après Jorn Riel :) .

    Une BD pour adultes publiée chez Sarbacane.

    La vierge froide et autres racontars

    A lire très vite

    843 BON v

  10. Un atelier bricolage a été organisé à la bibliothèque jeudi 22 décembre. Des pages de vieux livres à mettre au pilon ont été découpées en bandes que les ados comme les adultes ont tressé et collé. La technique de fabrication des étoiles norvégiennes étant acquise, tous ont laissé libre cours à leur imagination autour des variations et de la décoration. Les plus jeunes ont colorié des boules et des sapins de Noël. Un petit rappel sur le pliage de livres permettra de poursuivre les bricolages à la maison. Des gâteaux et des friandises ont été partagées dans une bonne ambiance avant de choisir des livres à emporter à la maison pour passer des moments de lecture bien au chaud :) .

    Quelques étoiles :

    étoiles

    Un agréable moment partagé :) :) :

    atelier de Noël