Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Articles tagués ‘bande-dessinée’

  1. Une capsule spatiale s’écrase au fin fond d’une région reculée où vit un clan de macaques mené d’une main de fer par Tao leur chef. A bord de la capsule un singe qui, pour se faire accepter par le clan, se déclare comme un prophète envoyé par une divinité : Diou. La crédulité des singes le propulsera au sommet de la hiérarchie.

    Le crépuscule des idiots

    Krassinsky nous livre à travers cette bande dessinée une critique acerbe des religion monothéistes. Toutes y passent. Il démontre les mécanismes qui conduisent à l’adoration, puis à l’oppression avant de terminer en intégrisme.  La crédulité des singes est infinie. Une très bonne satyre à lire qu’on y croie ou que l’on n’y croie pas :) . Un album divisé en différents chapitres, pour adultes et grands adolescents (il n’est jamais trop tôt pour réfléchir et garder à l’esprit une part de doute même si l’on a la foi. N’est-ce pas le principe fondamental d’une religion ?) publié chez Casterman.

    A lire très vite

    843 KRA c

  2. Deux enfants regardent un dessin animé de la ‘petite taupe’ quand, soudain, leur papa aperçoit une forêt de taupinière sur sa pelouse ! La guerre est déclarée contre cette taupe envahissante, tous le moyens sont bons ! Mais les enfants ne l’entendent pas de cette oreille et déjouent les pièges de leur père. Sous terre la petite taupe n’y comprend rien : bruit, secousses, mauvaises odeurs ! Elle va finir par déménager mais pas sûr que son nouveau logement soit si tranquille ! Car c’est le jour de la rentrée des classes :lol: :lol:

    Dessus Dessous

    Petite BD sans paroles, pleine d’humour,  de Delphine Cuveele au scénario et de Dawid au dessin publiée par les éditions de la Gouttière. On observe en simultané se qui passe au-dessus de la pelouse et sous terre dans les galeries de la taupe. Trop drôle ! On retrouve aussi avec plaisir la petite fille vue dans Passe-passe ICI. A lire à partir de 3/4 ans.

    BD CUV

  3. Une belle journée ensoleillée. Une petite fille et sa grand-mère sur un banc. Un papillon bizarre, sans couleurs se pose sur la tête de l’aïeul et ne la quitte plus. Tiens et si Mamy se faisait belle : shampoing, brushing. Puis une virée en vélo jusqu’au village se transforme en une course effrénée. Chute de vélo, pas grave ! Qu’est-ce qu’on s’amuse. Cueillette de champignons, cuisine, danses dans le salon. Plus la journée passe, plus Mamy et sa petite-fille s’amusent … et plus les couleurs du papillon deviennent éclatantes. Jusqu’au moment où se sont les couleurs de grand-mère qui s’estompent doucement, jusqu’à ce qu’elle disparaisse laissant place à un magnifique papillon multicolore qui se pose sur la tête de la petite fille.

    Passe-passe

    Un bel album de bandes dessinées sans paroles, pour enfants à partir de 4 ans. Une histoire toute douce pour une approche de la mort sans drame. Un scénario de Delphine Cuveele sur de tendres dessins de Dawid. Une réussite. Un album publié par les éditions de la gouttière.

    A lire très vite

    BD CUV p

  4. Dans la tête de Linette, il y a un jardin, un arrosoir, un grand-père, un chien endormi, de l’eau, des bottes… et pas mal d’idées qui trottent ! (quatrième de couverture).

    Les pieds qui poussent

    Pas besoin de savoir lire pour savourer cet album. Voilà une BD sans paroles pour les petits qui ont de l’imagination. Un rien et hop! C’est parti pour la grande aventure. Vous avez gardé votre âme d’enfants ? Alors vous allez partager avec bonheur cette gentille BD aux dessins épurés et aux aux couleurs vives. C’est gentillet et très frais !

    Linette voit sa maman utiliser de l’engrais pour faire pousser les plantes du jardin. Et si elle arrosait la tête de Pépé pour faire repousser ses cheveux ! Mais victime d’une maladresse, Linette se renverse l’engrais sur les pieds. Et ses pieds commencent à pousser. Comment va-t-elle s’en sortir ? :)

    Sur un scénario de Catherine Romat, les dessins sont de Jean-Philippe Peyraud. Un album de bandes dessinées qui promet d’avoir des suites pour le plus grand plaisir des enfants à partir de quatre ans. Publié par les éditions de la Gouttière.

    A lire très vite

    BD ROM p

  5. Julie Petit-Clou est une jeune fille pleine de ressource. Fille d’une voyante installée aux portes de l’exposition universelle de 1855, elle a de réels dons. C’est ainsi qu’elle voit en rêve l’assassinat d’une jeune femme. Le Lieutenant-colonel Ferrand est un proche de napoléon III. Sa femme vient d’être enlevée, elle lui sera rendue saine et sauve s’il assassine l’empereur. Avec l’aide de Julie, il va arpenter l’exposition universelle à la recherche des ravisseurs.

    La fille de l'exposition universelle

    Un superbe album de bande dessinées sur un scénario de Jack Manini avec des dessins de Etienne Willem. L’histoire est bien. Elle est prétexte à nous faire découvrir l’exposition universelle bien sûr mais aussi les tourments politiques de l’époque avec notamment les problèmes occasionnés par la colonisation de l’Algérie. Mention spéciale aux dessins de Willem. Une bande dessinée plutôt classique pour adultes et grands ados avec une partie purement historique à la fin de l’album. Édité par Bamboo dans la collection grand angle.

    A lire très vite

    843 MAN f

  6. Diglee a 22 ans. Elle est illustratrice freelance. Elle est fan de Lady Gaga. Elle a une mère canon, un chéri roux, une sœur, une meilleur amie et des chats ! Dans cet album de BD, elle nous raconte sa vie avec humour :) !

    Autobiographie d'une fille Gaga

    Une BD de fille, sympa et drôle, pour adultes, publiée chez Marabulles. Pour passer un bon moment.

    843 DIG a

  7. Sept ou cinq histoires (album 1 et 2) très variées autour du féminisme, de la politique, de la sexualité, proposées avec humour mais sérieux. Un autre regard sur des évidences, sur ce qu’on entend dans les média, sur nos comportements ! Dans le premier album, Emma nous parle des violences policières, des violences faites lors des accouchements au non de la sécurité médicale, de la reprise après le congé parental, des petites remarques vachardes faites aux femmes sans même qu’on n’y prenne garde, du pourquoi et du comment du clitoris … Dans le second album, on retrouve “fallait demander” sur la charge mentale qui a valu à Emma de faire le Buzz sur internet. Mais aussi le pouvoir du travail sur la vie quotidienne et la différence d’optique entre hommes et femmes sur ce sujet. Et bien d’autres choses encore !

    Un autre regard

    Emma nous propose d’ouvrir les yeux et de poser un autre regard sur notre environnement. C’est fait avec humour mais ça ne nous ne empêche pas de réfléchir ! Une bande dessinée pas seulement pour les filles ! Ben non, ne soyons pas sexiste non plus ! :) . Des dessins assez simplistes avec un texte profond. Publié aux éditions Massot. Le blog d’Emma est . (Rq : A voir que l’œil de la couverture n’est pas vraiment un œil :lol: )

    A lire très vite

    843 EMM

  8. 1906 Aubrac. Aveyron. L’Aubrac, que je voyais défiler sous mes yeux, était un pays rude et pauvre. Les paysans avaient coutume de dire : “neuf mois d’hiver, trois mois d’enfer” ! Aujourd’hui encore, je revois comme si c’était hier mon arrivée dans cette grande bâtisse austère. Je pesais tout juste cinquante-trois kilos et je vivais en permanence avec cette épée de Damoclès au-dessus de ma tête. Pour toute personne tuberculeuse, le sanatorium était la destination ultime. (quatrième de couverture).

    Royal Aubrac

    François est un jeune homme qui rêve de devenir peintre. Il a sa vocation contrariée par la tuberculose. Les médecins l’envoient au sanatorium, car il y a urgence. Il se lie d’amitié avec Warren, tombe amoureux. Mais dans un sanatorium, on sait quand on rentre mais pas quand on sort ni dans quel état (guéri ou mort ?). La vie dans cet univers froid du plateau de l’Aubrac est particulièrement bien décrite. On pourrait dire que cette bande dessinée en deux albums de Christophe Bec au scénario et Nicolas Sure au dessin est une BD historique. Une BD pour adultes publiée par Vent d’Ouest chez Glénat.

    843 BEC

  9. Dans un futur indéterminé mais qui ne semble pas si lointain, la société est hiérarchisée en trois classes sociales distinctes. Absolument tout ce qui peut subsister du monde d’avant doit être collecté puis détruit. Anne Bréjinski est un membre du deuxième cercle, service d’épuration d’objets. Elle fouille les immeubles où habitent les femmes et les hommes du troisième cercle pour y récupérer les résidus : des objets du passé. Cette fois c’est un petit livre dans lequel est glissé un sachet de graines. Elle détruit le livre et vérifie si les graines sont dangereuses. Comme ce n’est pas le cas, elle les garde et les plante en cachette. Bientôt un pied de tomate lève. Pour l’arroser, elle vole de l’eau qui est pourtant sous contrôle strict. Dans se monde où tout est réglementé où même la pensée sera bientôt sous contrôle, faire pousser quoique ce soit est un grave délit. C’est au procès d’Anne Bréjinski que l’on assiste ici.

    La tomate

    Une bande dessinée d’anticipation de Anne-Laure Reboul et Régis Penet au scénario et de Régis Penet au dessin. Beaucoup de gros plans, peu de détails sur l’environnement (des immeubles délabrés dans le 3ème cercle et un environnement aseptisé dans le second cercle). Une société où tout est contrôlé. Cela fait penser à 1984. Ou comment le fait de faire pousser un simple plant de tomate peut conduire à l’élimination ! Un album destiné aux adultes et aux grands adolescents publié aux éditions Glénant.

    A lire très vite

    843 REB t

  10. Auteur à succès, le père de Tara a été plongé dans un mystérieux coma. Tara et son meilleur ami Tom ont découvert que tout était de la faute d’une cape magique qui permet de réaliser des souhaits. C’est l’utilisation de cette cape magique, dérobée a une sorcière par leurs parents quand ils étaient enfants, qui a plongé le père de Tara dans le coma. Seule solution pour les enfants : retourner dans le royaume magique pour rendre sa cape à la sorcière en espérant qu’elle libérera l’âme du père de Tara. Une aventure pas exempte de dangers !

    Talisman 1

    Une bande dessinée en trois albums par François Debois au scénario et Martin Montse au dessin. De style plutôt classique, cette série s’adresse principalement aux ados à partir de 10 ans (même si elle est répertoriée en section adulte à la Mdhm). Une plongée dans un monde où le réel côtoie le fantastique (comme bien souvent dans l’univers des enfants). C’est agréable à lire (même pour les adultes).

    A lire très vite

    843 DEB t