Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Archives de la catégorie ‘Fond parlé’

  1. Souvent les enfants s’inventent une famille, une autre origine, d’autres parents. Le narrateur de ce livre, lui, s’est inventé un frère. Un frère aîné, plus beau, plus fort, qu’il évoque devant les copains de vacances, les étrangers, ceux qui ne vérifieront pas… Et puis un jour, il découvre la vérité, impressionnante, terrifiante presque. Et c’est alors toute une histoire familiale, lourde, complexe, qu’il lui incombe de reconstituer. Une histoire tragique qui le ramène aux temps de l’Holocauste, et des millions de disparus sur qui s’est abattue une chape de silence. (quatrième de couverture)

    Un secret

    Le secret, c’est celui de la famille de Philippe Grimbert. L’auteur qui lit ici son propre texte nous explique bien à la fin de l’ouvrage, qu’il s’agit d’un roman puisqu’il a inventé, extrapolé, certaines parties de l’histoire de sa famille. Une histoire lourde, pleine de culpabilité. Le texte lu par Philippe Grimbert lui-même, sur un CD MP3 publié par audiolib, est très prenant. Un très bon roman pour adultes et grands ados.

    A lire très vite

    613 GRI

  2. Une femme sur un banc de la gare de l’Est en pleine nuit revoit les dernières 24 heures qui l’ont amenée là. Nelly est comédienne de théâtre, sa journée est entièrement aimantée vers le rôle qu’elle joue en soirée : la Mère de Six personnages en quête d’auteur de Pirandello. Ce soir-là quand débute la représentation, elle reconnaît au cinquième rang l’homme qui l’a quittée quelques mois auparavant, qu’elle aime toujours, et dont elle a refoulé jusqu’au nom. Prise dans le vertige d’une passion qui la broie à nouveau, l’actrice en elle s’affaisse et ne peut plus jouer. Amour et théâtre : l’engagement de soi, la passion, la peur, les sentiments paroxystiques viennent balayer le cours d’une journée superstitieusement réglée. Débutant par une longue dérive, le roman s’emballe dans un crescendo où les coups de théâtre, au propre et au figuré, s’entremêlent. (quatrième de couverture)

    J'aimais mieux quand c'était toi

    Bon voilà un ouvrage qui ne m’a pas apporté grand chose. La vie d’une actrice y est bien décrite avec ses doutes et ses peurs. Un roman pour adultes de Véronique Olmi lu par l’auteure sur un CD MP3 édité par audiolib.

    613 OLM

  3. À l’heure où les petits-neveux du docteur Alex Gannon se disputent son fabuleux héritage, Olivia Morrow doit-elle révéler le terrible secret qu’elle est désormais la seule à connaître ? Dévoiler ce qu’Alex lui-même ignorait : que Monica Farrell est la fille de l’enfant que le milliardaire a eu avec Catherine, Sœur Catherine, nonne en voie de béatification. Enfant qu’elle a eu à dix-sept ans et qu’elle a abandonné ? C’est mettre en danger sa vie et celle de Monica.

    l'ombre de ton sourire

    Un roman policier pour adultes de Mary Higgins Clarck lu par Caroline Beaune sur un CD MP3 édité par Audiolib. L’histoire est assez convenue agréable à écouter mais sans grande surprise (à part le petit rebondissement à la fin qui explique l’abandon de l’enfant de Sœur Catherine).

    613 CLA

  4. Ce serait donc l’histoire de Manuel Pereira da Ponte Martins, dictateur agoraphobe… Si seulement c’était aussi simple ! Car il faut également compter avec le sosie du dictateur, avec le sosie du sosie, et le sosie du sosie du sosie… sans oublier l’auteur qui songe à ce roman du fond de son hamac (« un rectangle de temps suspendu dans le ciel »), et dont les souvenirs donnent vie à de nouveaux personnages. Daniel Pennac s’amuse, entraînant le lecteur tantôt dans le livre, tantôt dans les coulisses de l’écriture de son roman, mélange de souvenirs et d’imagination. (Speech éditorial)

    Le dictateur et le hamac

    Étrange roman que celui-ci. Il y a l’histoire et il y a le romancier qui nous explique l’élaboration de son roman. Les personnages arrivent, se prennent pour des êtres réels. A la fin, on se demande même si l’auteur est vraiment lui ou s’il est l’un de ses personnages de fiction. Entre les sosies qui se prennent pour des autres, les personnages de fiction qu’on veut nous faire prendre pour des gens ayant vraiment vécu, ce roman n’est-il pas finalement une interrogation sur la notion d’identité ? Étrange mais agréable à écouter. Edité par Lire dans le noir, enregistré sur 6 CD par l’auteur qui a choisi d’apporter de légères modifications au texte original et a glissé quelques commentaires au fil de sa lecture. Pour adultes et grands adolescents.

    613 PEN

  5. C’est dans un roman de Françoise Sagan emprunté à la bibliothèque que Catherine trouve un marque-page bien particulier : y sont inscrits le nom d’un homme – Jean-Philippe – et son numéro de téléphone, suivis de l’invitation ” Appelle quand tu veux “. Célibataire mais anéantie par sa dernière relation amoureuse, Catherine se lance dans un projet que son amie Margaux situe ” à mi-chemin entre le plus fou des désespoirs et le plus admirable des espoirs ” : appeler ce Jean-Philippe. (quatrième de couverture)

    Si j'avais un perroquet je l'appellerais Jean-Guy

    Blandine a trouvé son fiancé avec sa sœur. Depuis, elle ne fait plus confiance aux hommes. Elle est perdue et se sent seule. Par-contre, elle adore son métier d’institutrice. Jeune femme entière et impulsive, son franc-parlé ne lui vaut pas que des amitiés.

    Une écriture légère, originale. Un gentil roman pour adultes de Blandine Chabot enregistré par Sophie Frison sur un CD MP3 édité par Lizzie.

    A lire très vite

    613 CHA

  6. A New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres… Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage. (quatrième de couverture)

    Une fille comme elle

    Lui, riche et beau garçon. Elle plutôt pauvre et handicapée. Ils se croisent et tombent amoureux. Un roman à l’eau de rose de Marc Levy présenté ici lu par l’auteur sur un CD MP3 édité par Lizzie. Après plusieurs romans policiers ça fait du bien :lol: Pas de prise de tête. Des bons sentiments. De la comédie. Relax !!!

    Un roman à ne pas manquer

    613 LEV

  7. Le narrateur est un prof en voyage à Bali. Avant rentrer il veut rencontrer un sage guérisseur renommé. C’est pas qu’il est malade non, c’est juste par curiosité. Voilà que vieil homme, qui le trouve en parfaite santé, déclare que notre héros n’est pas heureux. Le vieux sage va lui apprendre à mieux se connaître et à définir ses priorités dans la vie.

    L'homme qui voulait être heureux

    Le message global de ce roman de Laurent Gounelle est : ce que l’on croît devient réalité. Et cela pas seulement de façon psychologique mais aussi physiquement. J’ai écouté ce roman lu par Michelangelo Marchese (enregistré sur un CD MP3 édité chez Audiolib) avec plaisir. Ça change des romans policiers :lol: pas de crimes et de la bienveillance, ça repose :lol: . Donc, un roman pour adultes et adolescents qui se laisse écouter.

    A lire très vite

    613 GOU

  8. Pourquoi cette histoire de recluse tracasse autant le commissaire Adamsberg ? D’abord, il n’est pas courant qu’il y ait autant de morts par piqure de recluse. Ils étaient vieux, c’est sans doute pour ça. Mais quand même, ça fait beaucoup en peu de temps. Des crimes ? Sauf que pour obtenir du venin de l’araignée recluse, il en faudrait du temps et de la patience. Mais quand se sont tous les membres de la bande de la recluse (justement) qui meurent, des mauvais garçons qui martyrisaient les plus jeunes de l’orphelinat où ils étaient hébergé en introduisant des recluses dans les vêtements de leurs victimes qui, de fait, ont été irrémédiablement mutilées, il y a ‘araignée’ sous roche !

    Quand sort la recluse

    Il y a de la tension dans l’air au poste de police d’Adamsberg. Son fidèle Danglard se ligue contre lui entraînant une partie de ses collègues obligeant les autres à enquêter en douce. Sans compter cette recluse ! Une femme recluse comme au moyen âge ? Une araignée ? Quel lien ? Pourquoi Adamsberg est-il si mal ? Un terrible souvenir d’enfance va remonter à la surface.

    Fred Vargas a concocté une nouvelle enquête pour son commissaire favoris : Adamsberg. Le texte est lu par Thierry Janssen sur un CD MP3. Publié par Audiolib.

    613 VAR

  9. Tous les parents seraient fiers d’avoir une petite fille comme Matilda ! A même pas cinq ans, elle sait déjà lire (elle a déjà lu tous les livres pour enfants de la bibliothèque et s’est attaquée à Dickens, Hemingway et Steinbeck !), compter (elle sait multiplier de tête sans difficultés) et raisonner comme une grande personne (et même mieux). Bref une petite fille exceptionnelle et gentille et mignonne. Mais non ! Ses parents (des gens bourrus et peu scrupuleux) ne la supportent pas. A l’école, le méchante directrice, Mademoiselle Legourdin, est un monstre sadique qui déteste les enfants et encore plus Matilda. Heureusement, il y a Mademoiselle Candy, l’institutrice des petits qui adore les enfants et aime par-dessus tout enseigner. Elle va prendre Matilda sous son aile … et réciproquement !

    Matilda

    Ce récit de Roald Dahl est un classique de la littérature jeune public. Le texte abrégé est ici lu par huit comédiens, il est enregistré sur un CD MP3 édité par Gallimard jeunesse. Pour les enfants à partir de neufs ans, un roman initiatique à ne mas manquer !

    A lire très vite

    721 DAH

  10. ” Nous étions ses meilleurs amis ; il nous avait demandé d’être ses témoins. Cinq jours avant le mariage, il meurt dans un accident de voiture. Ce matin, à l’aéroport, nous attendons sa fiancée. Elle arrive de Shanghai, elle n’est au courant de rien et nous, tout ce que nous savons d’elle, c’est son prénom et le numéro de son vol. Comment lui dire la vérité ? Nous nous apprêtions à briser son rêve ; c’est elle qui, en moins de vingt-quatre heures, va bouleverser nos vies. Mais cette jeune Chinoise est-elle la femme idéale ou bien la pire des manipulatrices ? ” (quatrième de couverture)

    Les témoins de la mariée

    Marc est un photographe star, séducteur invétérant. Il est la pierre angulaire d’une bande d’amis : Marlène, Jean Marc, Lucas et Bany qui vivent plus ou moins à ses crochets. Lorque Marc leur annonce sont prochain mariage avec Yun, une chinoise des plus banale, rencontrée lors d’un reportage, alors qu’il ne fréquente que des ‘top-modèles’, ils n’arrivent pas à y croire. Mais Marc se tue dans un accident de voiture et les quatre amis doivent accueillir la promise à sa descente d’avion alors qu’ils ne connaissent d’elle que son prénom et sa photo. Alors que c’est une superbe créature qui se présente à eux, parlant un français correcte maté d’accent suisse, ils décident de lui cacher la mort de son futur époux pour la ménager. Mais cette femme, qui les connaît tous si bien est-elle la si naïve petite chinoise que les quatre amis attendaient ? On a tour à tour la vision de chacun sur la situation. Une histoire d’amitié forte, certainement invraisemblable mais très agréable a écouter. Enregistrée ici sur un CD MP3 par l’auteur, Didier van Cauwelaert, accompagné de Sophie Loubière, Stéphane Ronchewski et Pierre Tisso. Edité chez Audiolib, un roman pour adultes qui se laisse écouter avec plaisir.

    613 CAU