Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Archives de la catégorie ‘En dépôt’

  1. Le docteur Scott Kinross et la généticienne Jenni Cooper travaillent sur la maladie d’Alzheimer. Il découvrent que la maladie progresse à un rythme effrayant, touchant des sujets de plus en plus jeunes. Ils ont mis au point un test qui permet de déceler l’instant précis où le patient va basculer de l’état partiellement conscient à celui où il perd toute notion d’humanité devenant un véritable fauve. C’est ainsi qu’ils ont pu prouver que des tueries inexpliquées qui ont eu lieu dans différentes régions du monde, sont en fait dues au basculement simultané de plusieurs personnes. Et si la race humaine était tout simplement en train de s’éteindre. Les chercheurs veulent absolument protéger leurs découvertes par des brevets libres d’accès à tous les chercheurs pour qu’un mouvement mondial s’enclenche afin de trouver un remède à ce fléau. Mais tout le monde ne l’entend pas ainsi car les profits pourraient être colossaux. Alors les menaces puis les morts s’enchaînent autour des deux chercheurs. Mais qui veut absolument bloquer leurs recherches ?

    nous étions les hommes

    Un roman policier de Gilles Legardinier présenté ici en large vision publié par Libra diffusio. Un roman pour adultes qui n’est pas le meilleur roman de l’auteur mais qui se laisse lire. Pas mal d’invraisemblances.

    Rx LEG n

  2. Depuis 1499, des savants tentent de décoder un chef-d’œuvre de la Renaissance, Le Songe de Poliphile. Écrit en cinq langues, orné de gravures érotiques et violentes, ce texte a résisté à tous les assauts, brisé des destins, des amitiés et des vies. Pourtant, deux étudiants de Princeton osent s’y mesurer et, au fil de messages cachés, découvrent l’histoire d’un prince du Quattrocento et l’existence d’une crypte secrète qui recèle des trésors inouïs. Ils croyaient échapper à la malédiction de cette énigme. Mais pour la défendre, certains sont prêts à mourir, et à tuer… (quatrième de couverture)

    La règle de quatre

    J’ai eu beaucoup de mal avec ce roman. D’abord on y parle surtout de la vie estudiantine à Princeton, ce qui je l’avoue ne m’a absolument pas intéressée. Ensuite l’intrigue concernant la résolution de l’énigme que recouvre l’Hypnerotomachia (ce roman érotique sibyllin remplis de gravures de tortures etc…) est vraiment tirée par les cheveux ! Bref, je n’ai pas aimé du tout. J’ai abordé ce roman de Ian Caldwell et Dustin Thomason en version audio lue par Claude Naslot sur 10 CD, publiée aux éditions Livres Audio.

    613 CAL

  3. Par une chaude journée d’été le cochon du Vieux Bill va s’asseoir près de la mare. Les canards et les oies y barbotent bruyamment – quel dommage que les cochons ne nagent pas ! Mais le soleil tape de plus en plus fort. Le cochon se sent rôtir et rissoler … à tel point qu’il finira par plonger. SPLASH ! Scandale à la ferme. Tous les animaux viennent voir le cochon dans la mare. C’est alors que le Vieux Bill rentre à la ferme. Le Vieux Bill regarde le cochon, le cochon regarde le Vieux Bill et ….

    Le cochon dans la mare

    Quel scandale quand le cochon du Vieux Bill plonge dans la mare. Le Vieux Bill sera surement fâché ! La tension monte. Avec la réaction inattendue du Vieux Bill qui va aussi plonger dans la mare, le drame attendu par le lecteur (et les autres animaux) se dissipe et tous les animaux vont suivre le Vieux Bill pour un bain rafraîchissant. Le texte est de Martin Waddell et les superbes illustrations à l’aquarelle de Jill Barton. Ce très bel album montre comment une situation qui pourrait être critique et mal se terminer finit dans un bain festif avec beaucoup d’humour et de bienveillance. Une belle histoire qui aide les enfants à grandir :) . Un album publié par l’école des loisirs dans la collection kaléidoscope pour enfants à partir de deux/trois ans.

    A lire très vite

    EA WAD c

  4. Tu n’aurais pas du petit singe … te réveiller avant tout le monde, prendre une banane, descendre de l’arbre et aller près de la rivière. Le Mange-banane rode !

    Mange-banane

    Petit singe a désobéi, il va vers la rivière où vit le crocodile. Ce dernier arrive … Et referme la bouche d’un coup sec. A-t-il dévoré petit singe ? Nooooon ! C’est sa banane que convoitait le terrible Mange-banane :) . A la fin le petit singe se fait consoler par ses parents car sur la rive, il ne reste que la peau de la banane. Quitte pour une belle peur ! C’est d’autant plus drôle, que l’on s’aperçoit au fil de la lecture que c’est le crocodile lui-même qui tient le rôle du narrateur :) . Un livre cartonné pour les tout-petits dès un an. Une jolie histoire pleine d’humour de Jean Leroy et Matthieu Maudet publiée chez frimousse.

    A lire très vite

    EA LER m

  5. Le célèbre avocat Howard Elias est retrouvé assassiné dans le funiculaire de l’Angels Flightle. Défenseur des droits civiques et de la communauté noire, il s’est fait une spécialité de traîner devant les tribunaux la police de Los Angeles. Aussitôt, c’est la police qui est mise en cause par les médias. La population noire de Los Angeles gronde. On est à deux doigts de l’émeute. Harry Bosch est chargé de l’enquête. S’il ne doit pas négliger la piste policière, il s’avère que l’avocat suivait une piste permettant d’innocenter un homme noir accusé du meurtre sauvage d’une fillette blanche. Il semblerait même qu’il avait prévu de divulguer le nom du véritable assassin lors la révision du procès. Et si c’était cet assassin justement qui avait éliminé l’avocat ? Bosch trouve qu’il est temps de rouvrir l’enquête sur le meurtre de la fillette en parallèle !

    L'envol des anges

    Cette fois encore Bosch est sur le grill. Entre ses collègues policiers qui détestaient la victime, la pression des média et de la rue, sans compter sur celle de ses chefs, il a fort à faire. Rebondissements sur fond de haine raciale et de bavures policières, le héro fétiche de Michael Connelly, toujours aussi tourmenté, mène l’enquête tandis que ses problèmes personnels avec sa femme ne s’arrangent pas !

    Un bon roman policier pour adultes présenté ici sous sa forme audio interprétée par Eric Herson-Macarel sur 10 CD édité chez Livraphone. (voir les autres romans de Michael Connelly dont je vous ai déjà parlé ICI)

    613 CON

  6. Mabel Apricourt est une diététicienne pas comme les autres. Sa thérapie à elle passe par l’amour de la vraie cuisine, bien loin des régimes fades et secs. Elle enseigne à ses patients le goût et la saveur véritable des aliments, l’amour du petit pois, la passion de la carotte… Sans restriction. Pour Mabel, la voie de la guérison passe par l’apprentissage de la joie de vivre, du plaisir. Ses ordonnances sont simples comme une soirée sympa entre amis, une robe colorée ou un bon livre. Mais ses méthodes peu orthodoxes ne plaisent pas à tout le monde, et les « vrais médecins » prennent vite ombrage de son travail. Tout ce qu’elle a patiemment construit pourrait bien être réduit en miettes. Heureusement, les clients de Mabel se mobilisent pour sauver leur loufoque diététicienne. De péripéties en aventures, l’amitié sans modération et les petits bonheurs partagés vont donner une saveur nouvelle à leurs vies…

    quelques grammes de bonheur une pincée d'amitié

    Je n’aurais pas su mieux résumer ce livre que la quatrième de couverture. Bien sûr la rencontre de Mabel avec Étienne ne pouvait pas se terminer autrement ! Mais c’est un bon roman, distrayant, qui se laisse lire agréablement. Ce roman  pour adultes de Laure Deslandes est publié chez City édition.

    R DES q

  7. Diglee a 22 ans. Elle est illustratrice freelance. Elle est fan de Lady Gaga. Elle a une mère canon, un chéri roux, une sœur, une meilleur amie et des chats ! Dans cet album de BD, elle nous raconte sa vie avec humour :) !

    Autobiographie d'une fille Gaga

    Une BD de fille, sympa et drôle, pour adultes, publiée chez Marabulles. Pour passer un bon moment.

    843 DIG a

  8. Jeudi  5 juillet, dernière séance à la bibliothèque d’Heuilley-Cotton pour les élèves de l’école. Un petit spectacle avait été préparé par Isabelle. Comme il pleuvait dehors, quoi de plus opportun que de commencer par Plic Plac Ploc de Etsuko Bushika et Kaori Moro (Didier Jeunesse) sur un bruitage d’averse :

    Plic plac ploc

    EA BUS p

    Un album qui se conclu par la comptine : Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille …

    Une écoute de la différence entre le chant des grenouilles et celui des crapauds a introduit l’album de Caro et Krassinsky : Courgette s’ennuie (Carabas jeunesse). Les illustrations ont été scannées et présentées sur le tableau interactif de l’école pendant que je lisais le texte :

    Courgette s'ennuie

    EA KRA c

    Place au Kamishibaï avec Le Petit Poisson d’Or, conte traditionnel russe adapté par Florence Jenner-Metz, illustré par Gabriella Makhult (édition Callicéphale)

    le petit poisson d'or

    L’histoire du Prince Grenouille a ensuite été contée avec des marionnettes.

    Mais toutes les grenouilles n’ont pas bon caractère, les enfants ont suivi les aventure de Lise La grenouille de Grégoire Reizac et Steg (édition le buveur d’encre) une interprétation toute en vers de la grenouille à grande bouche !

    Lise la grenouille

    EA REI l

    Pour aller voir ce qui se passe de plus près dans la mare un livre Pop-up : Où est notre maman ? De Yating Hung (éditions de La Martinière) :

    Où est notre maman

    EA YAT o

    Enfin retour à la réalité avec un livre documentaire : La grenouille (Mango jeunesse)  :

    La grenouille

    E 597.89 DRE

    Nous avons terminé par une chanson sur les crapauds.

    bibli1

    Kamishibaï, tableau interactif, marionnette …

    bibli2

    Livre pop-up

    bibli3

    Des élèves très attentifs

    Pour préparer cette séance, j’aurais pu utiliser :

    La grenouille à grande bouche de Elodie Nouhen et Francine Vidal et les deux grenouilles à grande bouche de Pierre Deleye et Cécile Hudrissier (aux éditions Didier Jeunesse)

    La princesse grenouille conte tiré de Histoires de Princes et de Princesses (édition Milan)

    En documentaires :

    les sciences naturelles de Tatsu Nagata : la grenouille (seuil jeunesse)

    La grenouille parfaite acrobate (Milan)

    Le crapaud (Epigones)

    Qu’est-ce qu’un amphibien ? (Casterman)

    Et un livre pour adultes avec de très belles photographies : L’univers des grenouilles de Harry Parsons (Trécarré)

  9. Neuf nouvelles parmi les douze qui constituent le célèbre recueil d’Anna Gavalda : I. I. G., Cet homme et cette femme, Ambre, Permission, Le fait du jour, Catgut, Junior, Pendant des années et Clic-clac. D’une plume alerte, Anna Gavalda croque des morceaux de vie souvent drôles, parfois grinçants ou graves. Avec son sens aigu de l’observation, elle esquisse de manière enlevée les plus petits détails, les travers les plus subtils, les plus cocasses, les plus ridicules de notre société. (quatrième de couverture)

    je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

    Texte abrégé du recueil de nouvelles d’Anna Gavalda lues par l’auteure sur trois CD. Des histoires sombres et pas gaies ! Elles se terminent souvent en ‘queue de poisson’ ! Bon je ne suis pas fan des nouvelles mais comme j’aime bien cette auteure … pourtant j’ai eu beaucoup de mal (et les personnes qui les ont écoutés avec moi aussi) avec ces textes, même si c’est très bien écrit. En fait je m’attendais à tout autre chose ! Vous vous ferez votre propre opinion.

    Avec I. I. G., il est question de la joie d’attendre un enfant et de la douleur de faire une fausse couche (c’est la vie mais c’est pas drôle !), Cet homme et cette femme sont un couple qui part en vacances et qui n’a plus rien à se dire, Le fait du jour c’est un carambolage sur l’autoroute auquel le narrateur a échappé mais il s’avère qu’il l’a provoqué, Junior est la plus drôle avec ce jeune conducteur qui emprunte sans le lui dire la Jaguar de son père et la détruit complètement (le coup du sanglier dans l’habitacle est très drôle :) , la nouvelle qui donne le titre au recueil raconte la vie d’un jeune homme qui se croit seul mais découvre qu’il a finalement des amis (rassemblés en cachette pour sa fête d’anniversaire) …. Bien sûr vous me direz que ce sont des histoires de vie et d’espoir (pour certaines) mais il faut tout de même avoir le moral pour écouter ces textes. Un roman pour adultes édité par écoutez lire.

    613 GAV

  10. Solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, Ferdinand Brun, 83 ans, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie … jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur. (La quatrième de couverture résume bien le roman).

    Mémé dans les orties

    Un vieillard bougon qui se laisse attendrir par son entourage, ça me rappelle :  Vieux, râleur et suicidaire, la vie selon Ove de Fredrik Backman (ICI). Bien sûr, ce vieil homme n’est pas très sympathique au départ. Mais si on gratte un peu, sous la couche du rustre se cache un cœur solitaire. En fait, c’est surtout la concierge qui est une mauvaise personne. Aurélie Valognes propose une histoire  sympa qui se laisse agréablement lire. Il n’y a pas de suspens, on devine la fin, c’est un livre sans prise de tête, distrayant. Un roman pour adultes édité chez Michel Lafon.

    R VAL m