Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Chroniques martiennes

 

Janvier 2030 : la première fusée terrienne arrive sur mars. C’est le début de la conquête de la planète. Bien sûr l’accueil des terriens par les martiens n’est pas toujours celui qui est espéré par les équipages. Mais bientôt les fusées arrivent de plus en plus nombreuses. La cohabitation avec les martiens est-elle possible ? Comment les terriens vont-ils se comporter par rapport à ce peuple ?

Bien sûr, on sait depuis l’écriture du roman que mars ne se présente pas comme cela mais ça n’a aucune importance. Le sujet n’étant de décrire à proprement parler les martiens mais plutôt de réfléchir sur notre société.

Chroniques martiennes

De janvier 2030 à août 2057, il s’en passe des choses, aussi bien sur terre que sur mars. En 26 chroniques, Ray Bradbury nous fait une caricature du comportement de l’Humanité (enfin quand je dis humanité … il n’y a quelquefois que peu d’humanité dans le comportement des colons).  Le mépris vis à vis de l’étranger, le racisme (inter-espèce et entre blancs et noirs), la religion et le péché, le respect des civilisations anciennes …. Il y a là-dedans des accents de colonialisme, de conquête de l’ouest, de guerres d’égo … Une sacrée critique de notre société que l’on serait bien inspiré de lire ou de relire et même d’étudier dans les collèges. Vu ce qui se passe dans le monde actuellement, une piqure de rappel ne semble pas inutile. Et pour cela, le roman de Ray Bradbury ne peut être que bénéfique !

Présenté ici interprété par Hugo Becker sur un CD MP3 publié par les éditions Thélème ce roman classé en science-fiction (qui n’en est que le prétexte comme souvent dans ce genre littéraire) est destiné aux grands adolescents et aux adultes.

A lire très vite

613 BRA

 

Pas de réaction sur “Chroniques martiennes”

 

Répondre