Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Jusqu’à ce que la mort nous sépare

 

Tess croyait avoir trouvé le mari idéal en la personne de Jim Beckett, un policier jouissant d’une excellente réputation dans la petite ville de Williamstown, Massachusetts. Mais deux ans après le mariage, elle découvre l’horreur : son époux a assassiné, dans des circonstances effroyables, plusieurs femmes. Tess n’a d’autre choix que de le dénoncer à la justice.  En attendant d’être jugé, Jim est placé dans un quartier de haute sécurité. Le jour où, tuant deux gardiens, il parvient à s’évader, il n’a plus qu’une idée en tête : retrouver celle qui l’a trahi.  Et lui rappeler qu’ils sont unis, quoi qu’il arrive, jusqu’à ce que la mort les sépare… (quatrième de couverture)

Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Que se soit Tess ou J.T. Dillon, l’ex-marine chez qui elle se réfugie pour chercher de l’aide ou même de Marion, la sœur de J.T., policière accomplie et impitoyable, tous ont eu une enfance difficile d’enfants battus et victimes d’inceste. Tous pourchassent leurs démons. Quand à Jim, psychopathe froid et calculateur, il connaît bien les rouages du système policier puisqu’il en fait partie et n’a aucun mal à déjouer tous les pièges qui lui sont tendus, semant les cadavres derrière lui.

Ce premier roman de Lisa Garner annonce les thèmes qui seront récurant dans sa production littéraire : l’enfance maltraitée, même si ici il n’y a que des adultes en scène. Un bon roman policier pour adultes publié aux éditions de l’Archipel.

GAR Rx j

 

Pas de réaction sur “Jusqu’à ce que la mort nous sépare”

 

Répondre