Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Nous étions les hommes

 

Le docteur Scott Kinross et la généticienne Jenni Cooper travaillent sur la maladie d’Alzheimer. Il découvrent que la maladie progresse à un rythme effrayant, touchant des sujets de plus en plus jeunes. Ils ont mis au point un test qui permet de déceler l’instant précis où le patient va basculer de l’état partiellement conscient à celui où il perd toute notion d’humanité devenant un véritable fauve. C’est ainsi qu’ils ont pu prouver que des tueries inexpliquées qui ont eu lieu dans différentes régions du monde, sont en fait dues au basculement simultané de plusieurs personnes. Et si la race humaine était tout simplement en train de s’éteindre. Les chercheurs veulent absolument protéger leurs découvertes par des brevets libres d’accès à tous les chercheurs pour qu’un mouvement mondial s’enclenche afin de trouver un remède à ce fléau. Mais tout le monde ne l’entend pas ainsi car les profits pourraient être colossaux. Alors les menaces puis les morts s’enchaînent autour des deux chercheurs. Mais qui veut absolument bloquer leurs recherches ?

nous étions les hommes

Un roman policier de Gilles Legardinier présenté ici en large vision publié par Libra diffusio. Un roman pour adultes qui n’est pas le meilleur roman de l’auteur mais qui se laisse lire. Pas mal d’invraisemblances.

Rx LEG n

 

Pas de réaction sur “Nous étions les hommes”

 

Répondre