Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Le jour où Anita envoya tout balader

 

Anita élève seule sa fille Emma. Elle a son boulot au supermarché du coin. Elle est indépendante. Mais le jour où Emma part pour l’université loin de chez elle, Anita se retrouve seule, désœuvrée, sans but ! Quoi faire de ses journées … vides ? Elle se rappelle que dans sa jeunesse elle rêvait de passer son permis moto. Et voilà qu’elle franchi le cap et s’inscrit. Elle va faire la connaissance d’un beau et jeune moniteur, de bikers, se lancer dans la l’organisation de la fête de la ville, et essayer de se rapprocher de sa mère qui perd la tête. Sans compter qu’elle va tomber amoureuse de son beau et jeune moniteur. C’est sûr, ça ne pourra pas durer comme le lui font remarquer ses amies ! Mais est-ce si sûr ?

Le jour où Anita envoya tout balader

La crise de la quarantaine, et des questions, des remises en questions et encore des questions ! Anita fait une sorte de bilan de sa vie passée, présente et future en ne sachant pas trop ce qui relève du rêve ou des possibilités éventuelles. Une sorte de crise de l’adolescence en quelque sorte :lol: . Une histoire sympa à lire (dans le style comédie) qui aborde aussi les relations mère/fille. Ça se lit bien et avec plaisir.

Un roman pour adultes de Katarina Bivald, présenté ici en large vision, publié par Libra Diffusio.

R BIV j

 

Pas de réaction sur “Le jour où Anita envoya tout balader”

 

Répondre