Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Archives de la catégorie ‘En dépôt’

  1. Juliette prend le métro tous les jours à la même heure. La ligne 6, le métro aérien. Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est observer, autour d’elle, ceux qui lisent. La vieille dame, le collectionneur d’éditions rares, l’étudiante en mathématiques, la jeune fille qui pleure à la page 247. Elle les regarde avec curiosité et tendresse, comme si leurs lectures, leurs passions, la diversité de leurs existences pouvaient donner de la couleur à la sienne, si monotone, si prévisible. Jusqu’au jour où Juliette décide de descendre deux stations avant son arrêt habituel, et de se rendre à son travail en coupant par une rue inconnue ; un pas de côté qui va changer toute sa vie. (4éme de couverture).

    La fille qui lisait dans le métro

    Une fille mal dans sa peau ne vit qu’à travers les livres jusqu’au jour où elle rencontre un homme qui est passeur de livres. Un être étrange qui va changer sa vie. Un livre peut-il changer le court d’une existence ?  Est-ce le message que veut faire passer l’auteure ? Ce court roman de Christine Féret-Fleury ne m’a pas du tout accroché. D’après le titre, je m’attendais à autre chose, plus léger, moins bizarre, moins plombant ! Bref, je n’y ai pas trouvé mon compte. Ce roman pour adultes est présenté ici publié par Libra Diffusio en large vision. A vous de vous faire une opinion.

    R FER f

  2. « Guide d’aveugle au chômage depuis qu’Alice a recouvré la vue, Jules s’est reconverti en chien d’assistance pour épileptiques. Il a retrouvé sa fierté, sa raison de vivre. Il est même tombé amoureux de Victoire, une collègue de travail. Et voilà que, pour une raison aberrante, les pouvoirs publics le condamnent à mort. Alice et moi n’avons pas réussi à protéger notre couple ; il nous reste vingt-quatre heures pour sauver notre chien. » (4ème de couverture).

    Le retour de Jules

    Voici les nouvelles aventures de Jules (le premier tome est ICI). J’avais tellement aimé cette première histoire  de Didier Van Cauwelaert que je suis partie avec beaucoup d’espoir dans cette nouvelle aventure. Même si on retrouve avec plaisir les héros du précédent roman avec, bien sûr, de nouveaux protagonistes, je n’y ai pas retrouvé la même intensité. C’est pas mal, mais je suis un peu déçue. Il n’en reste pas moins que c’est un bon livre, très court. Presque une nouvelle ou même un épilogue :) . Je le présente ici édité en large vision chez Libra Diffusio. Il est associé à la première partie et donc je ne peux que conseiller très fortement de lire les deux histoires (d’ailleurs la seconde n’a pas d’intérêt sans la première). Un roman pour adultes et grands adolescents.

    Deux tommes à lire très vite

    R VAN j

  3. Nouveauté au niveau des revues à la bibliothèque. Le Foyer rural du village a financé un abonnement à la revue 60 millions de consommateurs. Deux premiers hors-série viennent d’arriver : les Impôts et le guide antigaspi.

    60 millions Impôts

    60 millions guide antigaspi

    Ces revues sont consultables sur place pendant un mois avant de pouvoir être empruntées. Pour être des consommateurs avertis, n’hésitez pas à venir les consulter.

  4. Sur une route déserte de l’Oregon noyée par la pluie, une voiture abandonnée, moteur en marche, un sac de femme sur le siège du conducteur. Rainie, avocate séparée de son mari, Pierce Quincy, ex-profiler, a disparu sans laisser de traces. Dérive d’une femme au passé d’alcoolique ou conséquence d’une des redoutables affaires dans lesquelles elle s’investissait parfois dangereusement ? Un homme sait ce qui s’est passé cette nuit-là. Et lorsqu’il contacte les médias, le message est clair, terrifiant : il veut de l’argent, la célébrité. Sinon, personne ne reverra Rainie. Aidé de sa fille, star du FBI, Pierce se lance dans l’enquête la plus désespérée de sa vie, sur la piste d’un criminel sans visage et de la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer.  (quatrième de couverture).

    Disparue

    On retrouve avec plaisir les héros de la série FBI Profiler de Lisa Gardner. Avec les romans précédents, on croyait le couple Rainie/Quincy enfin assagi et tranquille mais il n’en n’est rien. Après être intervenue sur une scène de crime particulièrement violente mettant en scène un enfant, Rainie perd pied et sombre dans l’alcool. Pour la faire réagir, Quincy l’a quittée, mais cela n’a pas été l’électrochoc escompté. Son enlèvement va tout bouleverser. Elle va devoir lutter pour survivre. Quincy est dépassé, sa fille Kimberley et son compagnon viennent à la rescousse. La presse s’en mêle via Danicic, un reporter ambitieux. Et il y a le jeune Dougie, sept ans, orphelin pyromane, qui semble être au courant de l’enlèvement de Rainie. Mais comment ce jeune garçon perpétuellement en colère pourrait-il être mêlé à cette affaire ? Ce roman policier pour adultes est édité par Albin Michel. (Voir d’autres romans de cette auteur dans les post précédents)

    Rx GAR d

  5. Enquêtrice à la criminelle de Boston, DD Warren est appelée en urgence sur une scène de crime où il semble que le père vient d’assassiner sa femme et ses enfants. Mais entre couteau, étouffement, et arme à feu, ça fait beaucoup ‘d’armes’ différentes pour un familicide. Il y a aussi Danielle infirmière en unité fermée de pédopsychiatrie qui a en charge une nouvelle enfant dite, enfant sauvage, qui n’a connu que la maltraitance au cours sa vie. L’anniversaire de la mort de toute sa famille, tuée par son père et dont elle seule a été épargnée, réveille en elle son lot d’angoisses. Et puis il y a Victoria, dont le mari a quitté le domicile conjugal avec la fille cadette, de peur que leur fils ainé, psychotique, n’attente à leur vie, mais qui veut rester près de son fils au péril de sa vie.

    Les morsures du passé

    Encore un roman de Lisa Gardner qui met en jeu la vie d’enfants. Cette fois on se retrouve en présence de ses enfants violents, psychotiques devant lesquels on est bien impuissant ! Les histoires s’emmêlent, le suspens est garanti. Encore un bon roman policier pour adultes de Lisa Gardner de la série DD Waren publié aux éditions Albin Michel.

    Rx GAR m

  6. Sandra Jones, jeune maîtresse d’école et mère modèle, a disparu. Seul témoin : sa petite fille de 4 ans. Suspect n°1 : son mari Jason. Dès que l’inspectrice D.D. Warren pénètre chez les Jones, elle sent que quelque chose cloche : les réticences de Jason à répondre à ses questions, son peu d’empressement à savoir ce qui a bien pu arriver à son épouse “chérie”…. C’est sûr cet homme cache quelque chose ! D’ailleurs dans cette famille tout le monde à de lourds secrets que chacun garde profondément enfoui.

    La maison d'à côté

    Ce roman de Lisa Gardner fait partie de la série DD Warren mais aussi de FBI Profiler, si on peut dire. En effet, on s’aperçoit vite que l’on retrouve un des protagonistes de “Derniers Adieux” (ICI). Ça pourrait être une suite (moi je le vois comme ça et j’ai été contente de l’avoir lu après Derniers Adieux).  Ce roman policier pour adultes est agréable à lire. Il y a du suspens et moins d’horreur que dans les autres romans que j’ai déjà lu de cette auteure. Eh oui, sans être un huis-clos, il y a moins d’action dans cette histoire que dans les romans précédents, ce qui n’enlève rien à son intérêt.  Édité par Albin Michel.

    Rx GAR m

  7. Musnet est un garçon souris, vagabond et orphelin, qui arrive par hasard à Giverny, dans le jardin du peintre Monet. Là, il va travailler pour Rémi, un vieil écureuil peintre qui, en guise de salaire, va lui apprendre son art. Musnet va découvrir sa vocation : devenir peintre ! Il va rencontrer Mya, une souris fille et sa famille. Ils vont devenir sa nouvelle famille. Musnet va aussi observer Monet et son travail !

    Musnet

    Voici une série de bandes dessinées sur l’art en quatre albums. Dans le premier surtout, on apprend les bases de la peinture. Musnet a bien des difficultés à surmonter entre les prédateurs et les rats. Sans compter que son maître d’apprentissage n’est pas facile ! C’est dur de devenir peintre et on découvre le cheminement d’un artiste en devenir à travers ces albums. On surprend aussi, par intermittences, la vie du propriétaire des lieu : le célèbre Monet !

    Une bonne série pour enfants à partir de dix ans mêlant les aventures de la petite souris et un aperçu de la vie d’un artiste peintre. Cette série de Kickliy est éditée par Dargaud.

    BD KIC m

  8. Rainie Conner a quitté la police pour ouvrir une agence de détective. Pierce Quincy, l’un des meilleurs profilers du FBI, un ancien grand ami, vient lui demander d’enquêter sur le décès accidentel de sa fille. Au début Rainie croît simplement au délire d’un père ivre de chagrin mais peu à peu les indices s’accumulent : il s’agirait bien d’un meurtre. D’autant que Pierce est harcelé au téléphone par une flopée de détenus qui ont obtenu son numéro de téléphone. Puis le reste de sa famille se retrouve en danger ….

    La vengeance aux yeux noirs

    Un bon polar pour adultes de Lisa Gardner édité par L’archipel. Quand une machination se met en branle autour d’un homme, tout est là pour lui faire perdre pied, pour le détruire ! Ce livre fait partie d’une série. Il est fait fréquemment référence à une précédente enquête faite par ces deux protagonistes mais cela ne gène pas trop la compréhension de l’histoire.

    Rx GAR v

  9. Les lutins du Père Noël sont emballés par leur métier ! Préparer les paquets, ça les botte ! Mais heureusement que le Père Noël est là, car les lutins sont parfois de gros bêtas…

    Le Père Noël met le paquet

    Le résumé de la quatrième de couverture met tout de suite dans l’ambiance : cet album de Noël, c’est jeux de mots à tire-larigot :) :) :) . Car quand le Père Noël se prépare à distribuer les cadeaux, il arrive aux lutins de se faire enguirlander (gentiment :) ). C’est drôle ! Les illustrations d’Eric Gasté  sont pleines de couleurs, le texte d’Elsa Devernois riche en jeux de mots et plein d’humour. Cet album de Noël pour enfants à partir de cinq ans (pour goûter au sel de l’humour) peut être lu pour les plus jeunes. Ils ne comprendront pas toutes les subtilités mais apprécieront les illustrations et la vie du Père Noël en pleine préparation de la distribution des cadeaux. Donc un album complet édité chez l’élan vert. C’est mon coup de cœur de Noël !

    A lire très vite

    EA DEV p

  10. Elles étaient trois amies inséparables. Puis la vie les a éloignées. Il y a deux ans, le 21 janvier, Randi est assassinée. Aucune marque de défense, appartement nettoyé, nickel ! Aucun indice. Un an plus tard, le 21 janvier, c’est au tour de Jackie d’être assassinée. Même mode opératoire. “Cette année, c’est mon tour !” pense Charlie. Alors elle se prépare : entraînement à la boxe, au tire … Elle va même jusqu’à contacter l’agent D.D. Waren pour lui demander d’enquêter sur son futur assassinat. Cette dernière confrontée à une série de meurtres de pédophiles n’est pas réceptive à la demande de Charlie. Pourtant quelque chose l’intrigue dans l’histoire de la jeune femme, elle se demande si elle n’a pas raison d’avoir peur !

    Arrêtez-moi

    C’est nouveau roman de Lisa Gardner que je vous présente ici en Large vision publié aux éditions A Vue d’Œil. C’est l’inspectrice D.D.Waren qui est la principale enquêtrice. Le suspense est toujours au rendez-vous. L’horreur aussi avec la maltraitance aux enfants et le milieu des pédophiles. La description des moyens de traque de ces prédateurs fait froid dans le dos ! C’est un roman policier pour adultes qu’on ne lâche pas, comme les autres romans de Lisa Gardner que je vous ai déjà présenté dans les posts précédents.

    A lire très vite

    Rx GAR a