Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Archives de la catégorie ‘En dépôt’

  1. A 50 ans Bernard est parti pour vivre une petite vie bien tranquille, dans la routine. Mais un jour, lui, le conseiller bancaire reconnu, se retrouve au guichet. Rentrant chez lui le soir, perturbé, il oublie l’anniversaire de sa femme ! Pour elle, c’est la goutte qui fait déborder le vase. Quelques jours plus tard il est mis à la porte de son emploi et de sa maison (sa femme demande un break avant de le quitter). Il cache à tous ses déboires au travail et finit par retourner vivre chez ses parents. Tout va mal, c’est la dégringolade !

    La tête de l'emploi

    Quand tout va mal, tout va mal ! Sur un air de comédie, David Foenkinos nous propose un roman sur les quinquagénaires qui perdent leur travail et essayent de rebondir. Le roman est court et se lit facilement. Mais Bernard, est un antihéro peu sympathique ! Un roman pour adultes publié chez J’ai lu.

    R FOE t

  2. Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et veuve de Broken Wheel dans l’Iowa et Sara Lindqvist, vingt-huit ans, bibliothécaire vivant en Suède, ont pris l’habitude de correspondre au sujet des livres qu’elles lisent mais aussi de la vie en général. Solitaire, mal dans sa peau, Sara qui vient tout juste d’être licenciée s’interroge sur sa vie. Elle décide sur un coup de tête de partir dans le petit bled paumé où vit Amy pour la rencontrer. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine, Sara va contre toute attente, se faire des amis. Elle va même jusqu’à réveiller cette petite bourgade perdue, oubliée, endormie. Et découvrir qu’il n’y a pas que dans les livres qu’il se passe de drôles d’histoires.

    La bibliothèque des coeurs cabossés

    Une galerie de personnages loufoques mais attachants. Un point de vue sur la littérature en générale et américaine en particulier non conventionnel (de quoi donner envie de découvrir certains auteurs que l’on n’a pas encore lu :) ) Et si la fin est somme toute conventionnelle et attendue :) , on passe un agréable moment à la lecture de ce roman de Katarina Bivald (je vous ai déjà parlé de cette auteur ICI). Un roman pour adultes publié aux éditions Denoël.

    A lire

    R BIV b

  3. Je veux l’homme parfait !

    Mais oui, on est toutes pareilles : on veut l’homme parfait. Voici quelques conseil donnés avec humour pour bien comprendre l’homme et pour le dresser ;) ;) ;)   ou du moins, essayer :lol: :lol: .

    je veux l'homme parfait

    Je suis une super maman !

    Eh oui ! Ça y est on a des enfants. Quoi de plus magnifique que d’être mère :) ! Oui enfin pas toujours ! Voici quelques bons conseils pour rester zen quoi qu’il arrive :lol: :lol: !

    je suis une super maman

    Deux albums de bande dessinée pour les filles dans la collection : Les guides au féminin, éditée chez Vent d’Ouest.  Des dessins simples et de l’humour (On rit jaune quelque fois :) ). Le premier est de Douyé et Goupil au scénario et de Laetitia Aynié au dessin, le second est de Douyé (seule cette fois) au scénario et de AstridM au dessin. Des BD pour adultes.

    843 GOU g

    Mise à jour du 14/10/17 :

    Les tomes 2 (Je cherche le grand amour) et 4 (Je suis célibataire et j’aime ça !) sont arrivés ! Toujours aussi humoristiques !

  4. Janvier 1946. Londres se relève des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivain, est à la recherche d’un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges épistolaires, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde délicieusement excentrique – celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…). Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité. Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec d’autres habitants de Guernesey, découvrant l’histoire de l’île, les goûts de chacun, l’impact de l’occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Elle répond alors à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais. (quatrième de couverture)

    le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de paptates

    Cela faisait un moment que je voulais lire ce livre intriguée par le titre. L’occasion s’est présentée mais je dois avouer que j’ai eu un mal fou pour rentrer dans l’histoire. J’ai bien fait d’insister car je me suis finalement attachées aux personnages. Sans compter que l’on apprend beaucoup de choses sur la vie dans les îles anglo-normandes pendant la seconde guerre mondiale. Il y a plein d’humour dans cette correspondance entre les différents personnages. Un bon roman pour adultes et grands adolescents de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows présenté ici en large vision publié par les éditions A vue d’œil.

    R SHA c

  5. Lui, c’est le grand méchant renard. Enfin il n’a rien de grand ni de méchant. Et même s’il se donne beaucoup de mal pour le faire croire, ça ne marche pas ! Alors pour changer de son régime de navets, il voudrait bien manger une poule. Mais les poules, elles, sont coriaces et vindicatives ! Suivant les conseils du loup, notre renard va dérober des œufs, les couver et élever les poussins pour pouvoir les MANGER !!!!!! Mais élever des poussins (qui le prennent pour leur mère :) ), c’est pas simple. Et renard va s’attacher à eux … beaucoup trop !

    Le grand méchant renard

    Un renard très bête mais pas si méchant que ça, des poules vindicatives, un cochon et un lapin pas très futés, un chien de garde trèèèèès fainéant et un loup. Ah, j’oubliais : trois petits poussins délurés, insupportables, et très attachants :) . Voici les personnages mis en scène dans cette bande dessinée de Benjamin Renner. Pas de cases ni de bulles traditionnelles. De petits dessins à l’aquarelle dans des décors minimalistes. C’est rapide, enlevé, et très drôle. Cette bande dessinée éditée par Delcourt dans la collection shampooing a reçu le prix jeunesse du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 2016. Mais cette BD ne s’adresse pas qu’aux enfants (à partir de 8 ans) car les adultes prendront un grand plaisir à la lire ! Les dessins sont amusants, l’histoire à la Tex Avery ou à la ‘Titi et Gros Minet’ est touchante et irrésistible ! A ne pas manquer !

    Classée en BD adulte à la Mdhm, je la conseille pour tous publics.

    A lire très vite

    843 REN g

  6. Anita élève seule sa fille Emma. Elle a son boulot au supermarché du coin. Elle est indépendante. Mais le jour où Emma part pour l’université loin de chez elle, Anita se retrouve seule, désœuvrée, sans but ! Quoi faire de ses journées … vides ? Elle se rappelle que dans sa jeunesse elle rêvait de passer son permis moto. Et voilà qu’elle franchi le cap et s’inscrit. Elle va faire la connaissance d’un beau et jeune moniteur, de bikers, se lancer dans la l’organisation de la fête de la ville, et essayer de se rapprocher de sa mère qui perd la tête. Sans compter qu’elle va tomber amoureuse de son beau et jeune moniteur. C’est sûr, ça ne pourra pas durer comme le lui font remarquer ses amies ! Mais est-ce si sûr ?

    Le jour où Anita envoya tout balader

    La crise de la quarantaine, et des questions, des remises en questions et encore des questions ! Anita fait une sorte de bilan de sa vie passée, présente et future en ne sachant pas trop ce qui relève du rêve ou des possibilités éventuelles. Une sorte de crise de l’adolescence en quelque sorte :lol: . Une histoire sympa à lire (dans le style comédie) qui aborde aussi les relations mère/fille. Ça se lit bien et avec plaisir.

    Un roman pour adultes de Katarina Bivald, présenté ici en large vision, publié par Libra Diffusio.

    R BIV j

  7. A 35 ans Margaux Motin raconte les récents bouleversements qui ont secoué son existence. Sa vie de mère célibataire après une rupture. Son coup de foudre pour son meilleur ami. Un déménagement…. Entre ruptures et désespoir, amour et cuites, la vie n’est pas simple. Mais avec humour et cruauté (envers elle-même car elle ne manque pas d’autodérision !) Margaux Motin nous fait rire.

    La tectonique des plaques

    Cet album de bandes dessinées est plutôt destiné aux adultes (femmes :) ) car certains passages sont tout de même très crus. Edité chez Delcourt dans la collection Tapas:-*.

    Je vous ai déjà perlé du travail de cette auteure ICI et ICI.

    843 MOT t

  8. La suite de On regrettera plus tard (ICI). On retrouve avec plaisir Anna-Nina la petite fille d’Eric, Valentine l’institutrice, Gustave, le grand-père d’adoption et Gaël, le collègue instit (et surtout grand ami) de Valentine. Toute cette petite troupe va t’elle enfin trouver un moyen pour vivre ensemble en toute harmonie ?

    De tes nouvelles

    Toujours aussi agréable à lire, un roman d’Agnès Ledig pour adultes publié chez Albin Michel. Il vaut mieux lire le tome 1 en premier. Pas de problème les deux sont dispos à la Mdhm :)

    R LED o (2)

  9. Côte d’Ivoire, fin des années 1978. Aya 19 ans, vit à Yopougon, un quartier populaire d’Abidjan. Contrairement à ses amies Bintou et Adjoua qui passent leurs soirées à ‘gazer dans les maquis’, Aya veut tout faire pour éviter la fameuse série C : Coiffure, Couture et Chasse au mari… Elle ambitionne de devenir médecin. Fille sérieuse, son temps se divise entre les études et sortir ses ami(e)s du pétrin.

    Aya

    Série de 6 bandes dessinées de Marguerite Abouet (au scénario) et de Clément Oubrerie (au dessin) qui présente la vie en Côte d’Ivoire fin des années 1970. Insouciance, magouilles, machisme …. Une belle galerie de portraits et une plongée dans l’univers africain. En fin d’ouvrages, un supplément lexical, quelques recettes aussi et des conseils. Bref c’est agréable à lire et dépaysant. Une série pour adultes et grands adolescents publiée chez Gallimard dans la collection Bayou.

    A lire très vite

    843 ABO a

  10. Gaspard de Ronsard participe a un jeu de téléréalité : Un jour j’irai à Shanghai avec toi (genre de Pékin express) dans le but de retrouver ses parents disparus au Vietnam. Suite à un accident où il se casse les deux jambes, il est recueilli par par une femme acariâtre, chef de son village reculé dans les montagnes, complètement coupé du monde. A Paris, c’est la panique à la chaîne de télévision. Sans compter sur la mère adoptive de Gaspard qui va tout faire pour le retrouver. On passe allègrement du village perdu au nord Vietnam, à Paris, sans oublier les flash-back racontant la vie d’Hubert, le compagnon (décédé) de My Hiên la chef du village.

    Gaspard ne répond plus

    Les destins se coupent et se recoupent. Un peu trop à mon avis ! Entre la face cachée cynique de la téléréalité, la lutte d’une femme contre le progrès pour protéger son peuple, la vie d’un homme somme toute banale, on passe de l’un à l’autre avec des interconnections un peu trop grosses ce qui m’a dérangée. Ceci dit, le roman de Anne-Marie Revol publié chez JC Lattès est tout de même agréable à lire et on passe un bon moment. Pour adultes.

    R REV g