Bibliheuilleycotton : Le Blog

La bibliothèque d’Heuilley-Cotton au fil des pages…

 

Le liseur du 6h27

 

Complexé par son nom sujet à contre-pétrie, Guylain Vignolles est un homme effacé. Alors pourquoi tous les jours de la semaine prend-il la parole dans le RER de 6h27, lisant à haute voix des pages de livres divers et variés ? C’est que lire ces quelques pages lui fait oublier son travail, la machine dévoreuse de livres qu’il va rejoindre comme chaque jour pour pilonner les ouvrages invendus. Et s’il lit ces quelques pages qu’il a réussi à subtiliser à la voracité de l’ogresse machine, ce n’est pas pour les passagers du RER qui pourtant l’écoutent religieusement, non. C’est pour éviter l’écœurement que lui procure ce métier qui l’exècre. Un matin, alors qu’il s’assoit sur son strapontin habituel, il trouve coincée dans le banc, une clé USB. Sur cette clé une jeune femme, dame pipi de son état, a écrit des pages de sa vie. Alors, c’est la vie de Guylain Vignolles qui en est bouleversée !

le liseur du 6h27

Des personnages pittoresques peuplent ce roman atypique de Jean-Paul Didierlaurent. On s’attache à Guylain Vignolles, cet antihéros amoureux de la littérature et des poissons rouges. Des gens simples mais poètes posent un regard décalé sur les choses de la vie et leur environnement et nous font entrer dans leur monde.

Délicieux, revigorant, un plaisir de lecture ! Pourquoi s’en priver. D’autant que c’est facile à lire et vite lu. Une friandise !

Un roman pour adultes, publié Au Diable Vauvert.

A lire très vite

R DID l

 

Pas de réaction sur “Le liseur du 6h27”

 

Répondre